L'Essor

Caserne de Saint-Avé (Morbihan), la première pierre posée

Le major général était présent (Photo DR)

La pose symbolique de la première pierre de la future brigade de gendarmerie de St- Avé (Morbihan), s’est déroulée le mercredi 10 avril 2019.  Au premier rangs des personnalités présentes figurait le général de corps d’armée Christian Rodriguez, major général de la Gendarmerie.  Il était accompagné du général de corps d’armée Alain Pidoux, commandant de la région de Gendarmerie de Bretagne.  Le maire de St-Avé, Anne Gallo était bien sûr, aussi présent. Cette cérémonie est particulièrement symbolique, car cette caserne est attendue depuis 30 ans.

Lire aussi sur L’EssorL’inquiétant manque de crédits pour l’immobilier des gendarmes

Le projet, d’un coût total de plus de 6,3 millions d’euros, permettra dès l’été 2020, de répondre aux exigences de casernement et d’hébergement des gendarmes ainsi que leur famille. Il est prévu pour offrir des conditions de travail optimales et favoriser l’accueil du public.

Le bâtiment est destiné à accueillir 23 logements pour les militaires et leurs familles. Le projet, public–privé moderne est porté par Vannes Golfe Habitat (VGH) et Golfe du Morbihan – Vannes Agglomération (GMVA).

La caserne abritera aussi des locaux à usage de bureaux, des locaux techniques et de service, une voirie et des places de stationnement. La caserne, dont les travaux ont députés,  sera construite dans un endroit stratégique proche de la D767.

Le Télégramme de Brest publie un diaporama des travaux.

(*) Cyrille Le Vély, secrétaire général, sous-préfet d’arrondissement de Vannes (56),  du député Hervé Pellois, de François Bellego, président de Vannes Golfe Habitat, du colonel Frédéric Massip, commandant le groupement du Morbihan. L’UNPRG était également représentée.