mercredi 21 octobre 2020
Accueil / Vie des personnels / Cambriolages : Valls annonce la création de “cellules” spécialisées
Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls (Photo Matthieu GUYOT/Essor)
Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls (Photo Matthieu GUYOT/Essor)

Cambriolages : Valls annonce la création de “cellules” spécialisées

Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a annoncé mardi la création de “cellules” spécialisées dans les gendarmeries et commissariats pour lutter contre les cambriolages en forte hausse en 2012. Il souhaite que ces brigades voient le jour sur tout le territoire.

Assurant que la lutte contre “les cambriolages qui sont en nette augmentation partout, mais aussi et surtout dans les territoires péri-urbains et ruraux” était “l’une des ses priorités”, Manuel Valls a souhaité que “des brigades spécialisées contre ces cambriolages soient développées partout”.

Il a annoncé la “création de cellules dans les gendarmeries et les commissariats” pour lutter contre des cambriolages qui “sont le fait le plus souvent de groupes très organisés, qui viennent souvent de l’étranger, des Géorgiens, Bulgares, Roumains, et auxquels il faut s’attaquer pas seulement au niveau national, mais aussi au niveau européen”. M. Valls a également rappelé la nécessité de “développer le recours aux moyens de la police scientifique et technique”.

Selon les chiffres de la délinquance 2012 publiés mi-janvier, les cambriolages d’habitations principales, déjà en hausse en 2011, ont augmenté de 4,7% en zone police et de 14,7% en zone gendarmerie. Cela représentait un total de 352.626 faits, ce qui, comme l’a relevé lundi Le Figaro, représente un cambriolage toutes les 90 secondes.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " : des articles inédits, une veille sur la presse et des informations pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.