mercredi 28 octobre 2020
Accueil / Vie des personnels / Budget de la Gendarmerie : l’ancien président du Sénat pousse “un cri d’alerte”

Budget de la Gendarmerie : l’ancien président du Sénat pousse “un cri d’alerte”

Les déclarations du général Favier, directeur de la Gendarmerie nationale, suscitent encore des réactions. Après le ministre de l’Intérieur puis le syndicat Synergie-Officiers, , c’est au tour de Gérard Larcher, sénateur UMP de commenter la situation financière de la Gendarmerie.

Il accuse l’État “d’abdiquer dans sa responsabilité régalienne”. “Je pousse un cri d’alerte”, a dit celui qui est aussi l’un des rapporteurs pour avis sur le budget Gendarmerie au Sénat.

“Plus de voiture, plus d’essence, plus d’ordinateur, ce n’est pas tenable, on les prive de moyens”, a-t-il ajouté en assurant que “si ça n’avance pas, je prendrai des initiatives pour agir sur place”.

Des familles logées dans des conditions invraisemblables

Gérard Larcher a cité le DGGN qui, lors de son audition devant la commission défense du Sénat, a expliqué “Nous connaissons des années blanches: aucune commande de véhicules passée en 2013, non plus d’ordinateurs, pour la deuxième année consécutive. (…). Nous sommes en difficulté pour assurer les paiements sur des lignes incontournables” prenant pour exemple les dépenses de chauffage et d’électricité.

“Nous devons être particulièrement attentifs également aux familles de gendarmes qui vivent dans les casernes”, a poursuivi le sénateur. “Or il y en a qui sont logées dans des conditions invraisemblables”, a-t-il ajouté en donnant les exemples des casernes de Satory (Yvelines) ou de Melun (Seine-et-Marne).

L’ancien président du Sénat s’est aussi fait l’écho d’élus ruraux qui craignent que le redécoupage des cantons n’entraine la suppression de chefs lieux de canton et par conséquence de brigades de gendarmerie.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.