lundi 28 septembre 2020
Accueil / Vie des personnels / Azincourt : une stèle en hommage au premier gendarme mort au combat
bataille d'Azincourt
bataille d'Azincourt

Azincourt : une stèle en hommage au premier gendarme mort au combat

Ce samedi 30 avril, une stèle a été inaugurée en hommage au premier gendarme tué au combat, Le Gallois de Fougières, comme le rapporte le journal “La Voix du Nord” sur son site.

Le 25 octobre 1415, la bataille d’Azincourt avait vu la défaite de la cavalerie française taillée en pièces par les archers anglais du roi Henry V. 600 cavaliers de la noblesse française avaient été tués dont Le Gallois de Fougières, prévôt des maréchaux. Celui-ci avait ensuite été inhumé avec des compagnons d’armes à quelques kilomètres du champ de bataille dans l’abbatiale d’Auchy-les-Moines, aujourd’hui Auchy-les-Hesdin.

Le Gallois de Fougières, premier gendarme tué au combat

Formellement identifiés dans les années 30, ses restes furent exhumés en septembre 1936 et placés dans une crypte sous le monument national, élevé à la mémoire des morts de la Gendarmerie à Versailles.

Premier gendarme tué au combat, Le Gallois de Fougières est également le plus ancien combattant français formellement identifié.

Sur le même sujet : les gendarmes ont commémoré le 600ème anniversaire de la bataille d’Azincourt où fut tué Gallois de Fougières, prévôt des maréchaux.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *