mardi 29 septembre 2020
Accueil / Vie des personnels / Alain Juppé désapprouve le général Soubelet
L'information a été publiée hier sur le site du journal Le Figaro. Alors qu'il s'exprimait devant des étudiants de Sciences Po à Bordeaux lundi soir, Alain Juppé s'est exprimé sur le sort du général Bertrand Soubelet.

Alain Juppé désapprouve le général Soubelet

L’information a été publiée hier sur le site du journal Le Figaro.  Alors qu’il s’exprimait devant des étudiants de Sciences Po à Bordeaux lundi soir, Alain Juppé s’est exprimé sur le sort du général Bertrand Soubelet.

«Un militaire, c’est comme un ministre : ça ferme sa gueule ou ça s’en va», a t-il lancé avant d’expliquer : «Si on laisse à chaque militaire la possibilité de critiquer les gouvernements, il n’y a plus de gouvernement.» Selon l’ancien premier ministre, «certes, tous les militaires ont le droit de penser, mais il y a quand même des limites à ne pas dépasser».

Des propos qui viennent en contradiction avec ceux de son parti Les Républicains qui dénonçait il y a peu une «opération de limogeage entamée par le gouvernement» dans le but «qu’aucune tête ne dépasse». Selon le communiqué du parti, signé par le secrétaire national à la sécurité Bruno Beschizza : «Il est inconcevable dans une démocratie moderne que des fonctionnaires ne puissent pas s’exprimer librement devant une commission parlementaire.»

Crowdfunding campaign banner

Un commentaire

  1. BONNY

    Notre Président Martinez est donc en accord avec Juppe – La genèse de l’affaire: le général Soubelet convoqué devant une commission du parlement essaie de faire comprendre à quelques parlementaires les problèmes de la délinquance et surtout en appuyant sur les moyens d’éradiquer cette violence.Nos politiques n’ont pas accepté de recevoir une leçon sur leur manière d’aborder ce problème. Le Général Soubelet voyant qu’il n’était pas écouté et voulant apporter des solutions (contrairement à ceux que certains disent) pour aider les français a vivre dans la paix et la sérénité a écrit son livre. Oh scandale pour certain – moi je dis qu’il a eu le courage de dire haut et fort ce qu’une grande majorité des français pensent. Contrairement à notre Président (Martinez) je m’aperçois que des personnalités très sensées le défendent voir même le patron du GIGN. On punit ceux qui veulent faire du bien mais on ignore ceux qui cassent tout. J’emploie le mot “on” exprès pour ne pas avoir une orientation politique que je n’ai jamais eu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *