lundi 30 novembre 2020
Accueil / Vidéos / VIDÉO – Reportage “Aux côtés des gendarmes à Calais”

VIDÉO – Reportage “Aux côtés des gendarmes à Calais”

« L’Essor » a rencontré des gendarmes déployés à Calais. Ils sont confrontés à une crise migratoire qui s’aggrave. Le nombre de migrants présents dans la nouvelle « jungle » de Calais, a doublé en trois semaines, passant de 3.000 à près de 6.000. La plupart risquent leur vie pour traverser le tunnel sous la Manche et se rendre en Angleterre.

Au total, quatre escadrons de gendarmes mobiles sur un total de 1.300 gendarmes et policiers quadrillent la zone. Leur quotidien oscille entre lassitude et interrogations.

Nathalie DELEAU 

—>> Retrouvez également notre reportage à Calais dans le mensuel “L’Essor de la Gendarmerie” de novembre 2015.

Crowdfunding campaign banner

3 Commentaires

  1. Pierre

    La question qui se pose c’est, comment en est-on arrivé là ? Ces migrants n’auraient-ils pas pu être refoulés avant ? Le problème, c’est qu’avec le traité de Schengen les frontières ont disparu laissant la porte ouverte à tous ces gens. La solution, c’est de les appréhender, de le mettre dans des camps pour les regrouper et les renvoyer dans leur pays en les remettant aux autorités de ces derniers. Il y a quelques années, c’était le travail de la P.A.F. pas celui des gendarmes, mais voilà, nos têtes pensantes ont supprimé tellement de personnels dans ces services, qu’aujourd’hui, nos hommes en bleu font du bouche-trou.

  2. rabillaud

    nous marchons sur la tête.Notre ministre de l’intérieur, dégorge ___20 migrants du nord via le sud por 3 jours, avec 30 gendarmes – policiers,pour faire je pense un appel vers le sud,c’est pas CON 20 en moins qui reviennent 3 jours aprés ,combien est la facture, pour cette abominable connerie, fallait y pensser, et ce centxxx parler des autres policiers et gendarmes à l’arrivée , + les chefs à casquettes.C’est au moins un bac + 100 en mathématique s et + on rêve mais non, j’arrête, ça me scie le …vous voyez !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! cordialement aux collègues de Batna,tlecem,kérata,sétif alger, Arka,c.la tou, dole, brgm,bmo
    Pensons à ceux qui ne sont + là

  3. CHARRIERE

    ça fait raler de voir que 1.300 gendarmes et policiers sont monopolisés pour 6.000 migrants alors qu’il y a de nombreuses petites villes de 6 ou 7.000 habitants qui aimeraient bien avoir quelques gendarmes pour surveiller leur maison, leur entrepôt, leur magasin, etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.