mercredi 28 octobre 2020
Accueil / Vidéos / VIDÉO – Avant-première : le nouveau Musée de la Gendarmerie

VIDÉO – Avant-première : le nouveau Musée de la Gendarmerie

Le 10 octobre 2015, le Musée de la gendarmerie nationale ouvrira ses portes à Melun. Situé près de l’enceinte de l’Ecole des officiers de la Gendarmerie nationale (EOGN), ce musée dispose d’une collection de plus de 30.000 objets et se déploie sur près de 1.500 m2. L’établissement a coûté  14 millions d’euros, financé en grande partie par la communauté d’agglomération Melun Val de Seine. La colonne vertébrale du musée est une vitrine suspendue de 18 mètres de long, la plus grande d’Europe, qui présente l’évolution de l’uniforme du gendarme à cheval depuis près de sept siècles.

 

Crowdfunding campaign banner

4 Commentaires

  1. BASTIDE

    – Ah! Une bonne nouvelle.Je vais peut-être trouver une réponse à ce que je cherche depuis des années : à savoir les états de services d’un oncle Gendarme dans le département du Jura ,muté à Paris comme Garde.

  2. jean louis

    ah ben je vois qu’on a encore de l’argent dans les caisses…….
    Pourquoi ne pas y mettre également les véhicules de service quotidien affichant 350 000Km ?
    Enfin pour ce qui est de la tenue….la capitaine CSTAGN n’a pas perçu le polo ou alors s’habille t’elle volontairement d’époque ??

  3. md

    la création du musée a été intégralement financée par la communauté d’agglomération Melun Val de Seine, qui a supporté tout l’investissement du projet pour permettre à la gendarmerie d’ouvrir son patrimoine au grand public et se rendre ainsi accessible.
    Le musée aura bien mieux que des véhicules aux kilométrage élevés. Venez faire un tour et vous découvrirez une magnifique ford T dans l’exposition temporaire ou encore des motos anciennes (BMW et Dollar), une authentique Gérard mais aussi le plus ancien des véhicules de la gendarmerie : le cheval !

    Quand a la tenue de la capitaine il me semble que le polo avec la jupe état major n’est pas autorisé…?

  4. Bastide

    -Je crois que M. Jean-Louis a mis un 3 au lieu d’un1 au kilométrage.Nos véhicules de l’époque (1960-1975)n’allaient guère plus loin.Rafistolés bien avant et par les militaires de la brigade en plus.En police de la route il nous fallait plancher la VL car nous avions les pneumatiques Lisses (à la ferraille).Si on veut faire une critique c’est sur le Commandement et non sur la tenue.
    Amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.