dimanche 17 février 2019
Accueil / En direct des départements / Manche : les gendarmes démantelent un réseau de trafic de drogue
Les gendarmes ont démantelé un réseau de trafic de drogue dans la Manche, avec des ramifications à Rouen (Crédit photo : Gendarmerie nationale)
Les gendarmes ont démantelé un réseau de trafic de drogue dans la Manche, avec des ramifications à Rouen (Crédit photo : Gendarmerie nationale)

Manche : les gendarmes démantelent un réseau de trafic de drogue

Les gendarmes de la Manche viennent de réaliser une belle opération en démantelant un réseau de trafic de drogue. En mars 2018, un banal contrôle routier effectué par les gendarmes de la brigade de Montebourg (Manche) va avoir de grandes conséquences. Un automobiliste est contrôlé. Le dépistage de stupéfiants est positif. De l’argent et une petite quantité d’héroïne et de cocaïne sont saisis.

Poursuivant leurs investigations, les enquêteurs de la brigade de Montebourg et les gendarmes de la brigade de recherches de Cherbourg mettent alors en évidence un important trafic de stupéfiants entre la région rouennaise et les secteurs de Carentan, Sainte-Mère-Eglise et Coutances.

Coup de filet le 13 novembre

De la drogue a été saisie (Ph : Gendarmerie nationale).
De la drogue a été  saisie (Crédit photo: Gendarmerie nationale).

L’enquête va aboutir à la mi-novembre. A l’aube du mardi 13 novembre, les militaires de la compagnie de Cherbourg, renforcés par les effectifs des compagnies de Saint-Lo et de Coutances, par les pelotons spécialisés de protection de la Gendarmerie (PSPG) de Flamanville et de Penly, mais également par deux équipes cynophiles spécialisées dans la recherche de produits stupéfiants et de billets, sont déployés sur cinq sites différents. Ils procèdent à l’interpellation de six personnes.

Cinq personnes en comparution immédiate

... ainsi que de l'argent et du matériel de production (Ph : Gendarmerie nationale).
Des saisies de numéraire et de matériel de production (Crédit photo: Gendarmerie nationale).

Les perquisitions permettent de découvrir du numéraire, plus de 100 grammes d’héroïne, autant de cannabis, ainsi qu’une petite quantité de cocaïne et du matériel de production.

A l’issue de 72 heures de garde à vue, cinq personnes mises en cause dans ce trafic ont été déférées au parquet de Cherbourg en vue d’une comparution immédiate, le lundi 19 novembre. Quatorze consommateurs ont par ailleurs été auditionnés dans le cadre de ce vaste coup de filet.

A voir également

Le point sur les mouvements à la tête des unités : compagnies, EDSR, brigades, pelotons (actualisé au 1er février 2019)

Actualisé le 1 er février 2019  Comme chaque année, la Gendarmerie a connu beaucoup de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement notre dernier dossier : « il y a 10 ans, le rattachement de la Gendarmerie au Ministère de l‘Interieur »

Vous n’êtes pas (encore) abonné à notre magazine « L’Essor de la Gendarmerie Nationale », je vous propose de recevoir, gratuitement, notre dossier du mois de janvier, en tiré à part.


Il vous suffit pour cela de nous retourner, en un clic, le simple bulletin ci-dessous :