lundi 23 juillet 2018
Accueil / A la une / Un pilote d’hélicoptère de l’armée de terre tué accidentellement en Côte d’Ivoire
Lieutenant ARNAUD, pilote du 3e régiment d'hélicoptères de combat (3e RHC), décédé accidentellement en Côte d'Ivoire (photo : Médias Sirpat/Armée de Terre)
Lieutenant ARNAUD, pilote du 3e régiment d'hélicoptères de combat (3e RHC), décédé accidentellement en Côte d'Ivoire (photo : Médias Sirpat/Armée de Terre)

Un pilote d’hélicoptère de l’armée de terre tué accidentellement en Côte d’Ivoire

L’armée de Terre est à nouveau endeuillée avec la mort du lieutenant Alexandre Arnaud, pilote au 3e régiment d’hélicoptères de combat, qui a trouvé la mort ce mardi des suites d’un accident survenu lors d’une mission d’entraînement, à hauteur d’Abidjan.

Aux commandes d’une Gazelle, l’officier effectuait un exercice tactique de reconnaissance  entre les forces armées françaises et ivoiriennes, lorsque l’appareil s’est écrasé sur la zone de Grand Bassam, précise l’armée de Terre dans un communiqué.

Le chef de bord et le pilote, gravement blessés, ont été rapidement pris en charge et évacués par voie routière vers la structure médicale de la base militaire française à Port-Bouët.

Lire aussi sur L’EssorCrash de deux hélicoptères militaires : cinq officiers de l’armée de terre tués

Évacué et rapidement pris en charge vers la structure médicale de la base militaire française à Port-Bouët, le pilote y est décédé des suites de ses blessures.

 

Né le 21 février 1993 à Saint-Etienne, le lieutenant Alexandre Arnaud a servi la France pendant plus de 6 ans. Le lieutenant Arnaud  s’engage le 16 avril 2012 comme officier sous-contrat pilote. Il est nommé aspirant le 1er mai 2012. Après avoir suivi son cursus de formation initiale aux écoles de Saint-Cyr Coëtquidan, il effectue sa formation de pilote à l’école de l’aviation légère de l’armée de terre de Dax pendant un an. Il se spécialise ensuite sur hélicoptère d’attaque à l’école d’application de l’aviation légère de l’armée de Terre du Luc- en- Provence. Breveté pilote le 14 février 2014, il est affecté au 3e régiment d’hélicoptères de combat à Etain au sein de la 2e escadrille d’hélicoptères de reconnaissance et d’attaque comme pilote sur hélicoptère Gazelle. .

Il prend part en 2018 à une première mission de courte durée à Djibouti où il acquiert une expérience de pilote en milieu désertique. Le lieutenant Alexandre Arnaud est engagé à la mi-juin 2018 en république de Côte d’Ivoire comme pilote sur hélicoptère de reconnaissance et d’attaque.   Il était titulaire de la médaille de bronze de la défense nationale. Âgé de 25 ans, il était célibataire et sans enfants.

L’Essor adresse ses condoléances attristées à sa famille, à ses proches ainsi qu’à ses camarades.

M.C.

A voir également

Les gendarmes sont accusés d'avoir tué Adama Traoré par la famille ( Photo d'illustration)

Deux ans après sa mort, la famille d’Adama Traoré dénonce la lenteur de la justice

Deux ans après la mort d’Adama Traoré à Persan (Val d’Oise), le 19 juillet 2016, le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *