lundi 30 novembre 2020
Accueil / Tag archives :

Tag archives :

Affaire Tapella : le conducteur condamné à 18 ans de prison

Lors de la cérémonie militaire en hommage à l'adjudant Tapella le 18 novembre 2010 à Arras

Jimmy Van Mullem, accusé d'avoir lors d'un contrôle routier en juillet 2010 fauché un gendarme qui est décédé de ses blessures quatre mois plus tard, a été condamné vendredi à 18 ans de réclusion par la cour d'assises du Pas-de-Calais, pour homicide volontaire. Il a également été reconnu coupable de tentative d'homicide volontaire d'un deuxième gendarme qui assistait au contrôle routier.

Lire la suite >>

Affaire Tapella : 18 à 20 ans de prison requis à l’encontre du principal accusé

L'avocat général Jacques Bouzigues a requis vendredi devant les assises du Pas-de-Calais 18 à 20 ans de prison à l'encontre de Jimmy Van Mullem, conducteur du véhicule qui avait fauché le gendarme Jeannick Tapella en juillet 2010 et provoqué son décès quatre mois plus tard, estimant que l'acte était volontaire. Rappelant les circonstances du contrôle, il a souligné "C'est là les quelques secondes meurtrières dans lesquelles je vois l'intention de tuer."

Lire la suite >>

Affaire Tapella : la veuve du gendarme témoigne d’une vie condamnée “sans lui”

"Quand vous avez décidé de percuter mon mari, ce n'est pas seulement un gendarme que vous avez renversé, c'est avant tout un homme". Jeudi, le témoignage de la veuve de l'adjudant Tapella, tué après avoir été percuté par la voiture d'un homme sous l'emprise de la drogue, a plongé la cour d'assises du Pas-de-Calais dans un profond silence. L'aîné des fils du gendarme, Thomas, a également témoigné à la barre.

Lire la suite >>

Affaire Tapella : le prévenu affichait son hostilité envers les gendarmes sur les réseaux sociaux

Décrit tour à tour comme "calme" et "anti-social", Jimmy Van Mullem affichait sur les réseaux sociaux son hostilité envers les gendarmes avant de renverser en juillet 2010 l’adjudant Jeannick Tapella lors d'un contrôle routier. Il s'est défendu lundi devant la cour d'assises du Pas-de-Calais de l'avoir volontairement fauché. Le gendarme était décédé un peu moins de quatre mois après l'accident, des suites de ses blessures.

Lire la suite >>

Procès d’assises : la prévention routière, “une quasi vocation” pour le gendarme Tapella

La Cour d’assises du Pas-de-Calais juge depuis le 17 juin un homme accusé d'avoir provoqué la mort de l’adjudant Tapella en le percutant avec sa voiture alors qu’il était sous l'emprise de la drogue lors d'un contrôle routier près d'Arras, en juillet 2010. A quelques minutes de l’ouverture du procès, la veuve du gendarme a rappelé combien la sécurité routière était importante aux yeux de son mari décédé.

Lire la suite >>

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.