jeudi 3 décembre 2020
Accueil / Tag archives : (page 4)

Tag archives :

Comment les gendarmes font face à une cybercriminalité toujours plus massive

Un gendarme du Centre de lutte contre les criminalités numériques (C3N) (Crédit photo: GT/L'Essor).

Entre les forces de l’ordre spécialisées sur le numérique et leurs cousins des stupéfiants, il faudra peut-être imaginer un nouveau traducteur automatique du style de “Google Translate”. Les premiers s’alarment des ventes croissantes de drogues illégales via des plateformes logées sur le “Darknet” ? Les seconds n’y voient qu’une myriade de …

Lire la suite >>

Cinq affaires de cybercriminalité marquantes en 2017 pour les gendarmes et les policiers

Gérard Collomb, le ministre de l'Inhtérieur, au FIC 2018, face à Nicolas Duvinage (Crédit photo: GT/L'Essor).

5.300 plaintes par mois, en hausse de près de 30% pour 230 millions d’euros de préjudice estimé… Aux avant-postes, les cybergendarmes du centre de lutte contre les criminalités numériques (C3N) de la Gendarmerie scrutent les tendances de la cybercriminalité, tout comme leurs collègues de l’Office central de lutte contre la …

Lire la suite >>

La cybercriminalité dans le viseur des gendarmes (vidéo)

Le colonel Nicolas Duvinage, le chef du C3N (Crédit photo: GT/ L'Essor).

La lutte contre la cybercriminalité est désormais un volet essentiel de l’activité de la Gendarmerie. Son fer de lance, appuyé par un réseau de 3.500 gendarmes spécialisés, c’est le centre de lutte contre les criminalités numériques (C3N). En tout, 38 militaires font partie de ce service à compétence nationale basé à …

Lire la suite >>

Au cœur du laboratoire des gendarmes hackers

Stéphane Létrillard, adjoint au chef du département informatique électronique de l’IRCGN.

C’est un des joyaux high-tech de la Gendarmerie. Dans la lutte contre la cybercriminalité, le département informatique électronique de l’IRCGN, chargé d’analyser des supports numériques pour des services enquêteur ou des magistrats, n’est pas forcément l’unité la plus engagée. Mais elle constitue l’une des armes décisives de l’institution pour la …

Lire la suite >>

Derrière la plateforme Cybermalveillance, la patte d’un gendarme

Les Hauts-de-France, d’abord, puis la France. La plateforme d’assistance aux victimes de cybermalveillance vient de franchir un cap important, ce mardi 17 octobre. Expérimentée depuis le mois de mai dans les Hauts-de-France, ce service est désormais étendu à tout l’Hexagone. Ce guichet unique doit permettre de mettre en relation cybervictimes …

Lire la suite >>

Cybercriminalité: une nouvelle plateforme testée dans les Hauts-de-France

Capture d'écran de la plateforme Cybermalveillance.gouv.fr.

Une nouvelle aide pour les particuliers et les PME face au cybercrime. Une plateforme d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance va être expérimentée pendant quelques mois, avant son extension à toute la France d’ici le mois d’octobre, annonce l’Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information),  mardi 30 mai. …

Lire la suite >>

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.