jeudi , 17 juin 2021

Tag Archives: cour d’assises de la Moselle

Le procès Heaulme est entré dans sa dernière semaine

Le procès de Francis Heaulme pour le meurtre de deux enfants en 1986 entre lundi dans sa dernière semaine, après douze journées d’audience, souvent brouillonnes, pour tenter de démêler un dossier de plus de 30 ans dans lequel aucune preuve ne subsiste. L’accusé, déjà condamné pour neuf meurtres commis entre 1984 et 1992, n’a pas apporté la moindre explication. “Montigny, …

Read More »

Procès Heaulme : “Est-ce que des probabilités peuvent être des preuves ?”

Traitement des prélèvements ADN à l'IRCGN (Photo d'illustration - MG/ESSOR)

 “Monsieur, est-ce que des probabilités peuvent être des preuves ?” En interrogeant un ancien gendarme chargé d’enquêter sur le meurtre de deux enfants en 1986, un des avocats a résumé, jeudi, l’enjeu du procès de Francis Heaulme. Le colonel Iltis, en tenue, est venu témoigner de son rôle de directeur d’enquête entre 2002 et 2006, années au cours desquelles Patrick …

Read More »

Procès Heaulme : les détails de la “marque criminelle” du tueur relatés par un ex-gendarme

Revenant longuement sur les particularités des neuf meurtres pour lesquels Francis Heaulme a été condamné, un ex-gendarme a expliqué mercredi aux assises de la Moselle que le double meurtre de Montigny-lès-Metz, en 1986, portait “en très grande partie“, sa marque criminelle. “Indéniablement, nous avons une marque comportementale de Francis Heaulme relevée et étayée sur toutes les scènes de crimes sur …

Read More »

Procès Heaulme : l’ancien gendarme Jean-François Abgrall à la barre

Version actualisée  Le “spécialiste” du tueur en série Francis Heaulme, l’ancien gendarme Jean-François Abgrall, est attendu mardi à Metz et le procès pourrait enfin commencer, après deux semaines passées à plus parler des anciens suspects que de l’actuel accusé du meurtre de deux enfants en 1986. En 1989, Jean-François Abgrall, gendarme à la section de recherche de Rennes, est appelé …

Read More »

Procès Heaulme : les dernières heures des enfants

Photo d'illustration : palais de justice d'Alençon

Que s’est-il passé durant l’après-midi avant le meurtre de deux petits garçons à Montigny-lès-Metz le 28 septembre 1986 ? La cour d’assises de la Moselle, qui juge Francis Heaulme pour ces crimes, s’est attachée mardi à reconstituer, minute après minute, leurs dernières heures. Premier appelé à la barre, le gendarme Thierry Perchat. Il fut chargé de la contre-enquête au début …

Read More »

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.