mardi 20 octobre 2020
Accueil / Tag archives :

Tag archives :

Policier municipal accusé de violences à Drancy : le tribunal demande le renvoi devant les assises pour viol

Le palais de justice de Caen (Illustration S.D/L'Essor).

Le tribunal correctionnel de Bobigny a jugé lundi qu’un policier municipal jusque-là poursuivi pour des violences, commises en marge d’une interpellation à Drancy (Seine-Saint-Denis) en 2015, devait être traduit devant les assises pour viol, une décision qui intervient dans la foulée de l'”affaire Théo”. Au vu des certificats médicaux présentés …

Lire la suite >>

Affaire Théo: violents incidents à Bobigny et une gendarmerie dégradée à Rouen

Vitres cassées, gaz lacrymogènes et un camion-régie RTL incendié: de violents incidents ont éclaté samedi à Bobigny en marge d’un rassemblement de quelque 2.000 personnes réclamant “justice pour Théo”, victime d’un viol présumé lors d’une interpellation. D’autres incidents ont eu lieu en France et une caserne de gendarmerie a été …

Lire la suite >>

Policiers attaqués à Bobigny : deux mises en examen et une incarcération

Le palais de justice de Caen (Illustration S.D/L'Essor).

Deux jeunes majeurs soupçonnés d’avoir roué de coups trois policiers vendredi à Bobigny (Seine-Saint-Denis) ont été mis en examen lundi tandis qu’un troisième a été placé sous le statut de témoin assisté, a-t-on appris mardi de source judiciaire. Ils ont été mis en examen pour “violences sur personne dépositaire de …

Lire la suite >>

Agression à Bobigny : le ministre de l’Intérieur dénonce une attaque pour “se faire du policier”

essor procès policier meurtre Marseille

Trois jeunes majeurs soupçonnés d’avoir roué de coups trois policiers vendredi à Bobigny ont été déférés dimanche soir pour êtres présentés à un juge, a-t-on appris auprès du parquet, le ministre de l’Intérieur dénonçant une attaque commise pour “se faire du policier”. Trois policiers avaient été violemment agressés vendredi vers …

Lire la suite >>

Manifestants blessés par des tirs de Flash-Ball : de dix mois à trois ans de prison avec sursis requis contre trois policiers

Flashball utilisé par la police frnaçaise.

Légitime défense? Non-respect des règles d’utilisation du Flash-Ball? Trois policiers sauront vendredi s’ils sont condamnés pour avoir blessé avec cette arme six manifestants, dont l’un avait perdu son œil en 2009 en Seine-Saint-Denis. De dix mois à trois ans de prison avec sursis ont été requis à leur encontre devant …

Lire la suite >>

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " : des articles inédits, une veille sur la presse et des informations pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.