jeudi 6 mai 2021
Accueil / L'actualité Bretagne / Sur la Presqu’Île de Crozon les coureurs de l’école de Gendarmerie de Châteaulin restent en mouvement
Les coureurs à pied du CSLGTV restent en mouvement depuis le début de la crise sanitaire. (Crédit-photo : DR)
Les coureurs à pied du CSLGTV restent en mouvement depuis le début de la crise sanitaire. (Crédit-photo : DR)

Sur la Presqu’Île de Crozon les coureurs de l’école de Gendarmerie de Châteaulin restent en mouvement

Depuis plusieurs mois, les coureurs du Club Sportif et des Loisirs de la Gendarmerie (CSLG) du Ty-Vougeret, dans le Finistère, réalisent le tour de la Presqu’Île de Crozon.

Comme les compétitions de la Fédération des clubs de la Défense (FCD) sont à l’arrêt, ce challenge permet aux adhérents de cette section, située à l’école de Gendarmerie de Châteaulin, de garder la forme.  Dimanche, ils devaient rejoindre le sommet du Menez Hom en partant de Landévennec, l’avant-dernière étape de ce challenge. Ensuite, le tour de la Presqu’Île s’achèvera, si la situation le permet, au mois de mars. Les participants retrouveront alors le point de départ initial du challenge : la plage de Trez Bellec à Telgruc-sur-Mer.

Des circuits en pleine nature sur la Presqu’Île de Crozon

Ce tour a été créé pour permettre aux licenciés de rester en mouvement et en contact malgré les restrictions liées à la crise sanitaire. Toutefois, ce challenge vient d’être mis en pause plusieurs mois. Initialement prévue fin novembre 2020, la troisième étape s’est finalement courue le 7 février dernier. Elle emmenait les coureurs du fort de Quelern sur la Pointe des Espagnols au port Maria à Landévennec en passant par Le Fret et Lanvéoc, soit 32 kilomètres parcourus. Ce circuit nature était divisé en 3 portions aux distances différentes afin de contenter le maximum de licenciés de la section (7, 11 et 14 kilomètres).

Lire aussi : Le tour de la Presqu’île pour les coureurs du CSLG Ty-Vougeret

Ouvert aux experts et aux débutants

Quatre coureurs étaient engagés sur le parcours complet (32 km) de cette troisième étape : Sabrina Nicolas, Dany Parthenay, Cédric Le Gall et Frédéric Quinet. Dix autres coureurs se sont relayés afin de les accompagner tout au long de ce parcours. À noter les performances de Stéphanie Cordary avec 25 kilomètres accomplis, Manon Le Bolé avec 21 kilomètres, Géraldine Quemeneur et Annaig Laurent qui auront parcourus 18 kilomètres. Isabelle Josso et Élise Guirriec sont, quant à elles, sorties deux de leur zone de confort pour parcourir la dernière portion relativement escarpée de 14 kilomètres. Yannick Chicon a arpenté aisément les 11 kilomètres de la seconde portion. Enfin, trois membres se sont élancés sur la première portion afin de se “tester” sur l’aspect nature de ce type de circuit, il s’agit de Julia Dumont, Nathalie Gourhant et Naomie Laïmani.

F.S

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.