L'Essor

Rennes : mobilisation exceptionnelle pour le challenge de tir

Beaucoup de gendarmes ont participé au challenge de tir proposé par la section Tir sportif de la garnison de Rennes (Photo: DR).

185 personnes ont participé au challenge de tir organisé par la section Tir sportif de la garnison de Rennes.

“Un petit rayon de soleil dans une période difficile pour le sport et les associations”. C’est ainsi que Pascal Kerlau, capitaine (ER) de Gendarmerie et président de la section Tir sportif de la garnison de Rennes, qualifie la réussite du challenge de tir qui s’est achevé en février. Cette compétition était organisée par la section Tir sportif de la garnison de Rennes et la Ligue Ouest de la Fédération des Clubs de la Défense (FCD). Elle s’est déroulée au sein de la base de défense de Rennes, dans la caserne, dite quartier Marguerite, située juste à côté de la caserne Guillaudot dont les murs abritent la région de Gendarmerie. Cette compétition, inter-unités et inter-services, n’était pas accessible à tous. Seuls les militaires et les personnels civils du ministère des Armées pouvaient y participer.

185 participants, 24 unités ou services

Pour les dirigeants de la section Tir sportif de la garnison de Rennes, ce challenge a clairement été une réussite. En effet, près de 185 tireurs ont répondu présent. “Et cela représente également 24 unités ou services qui ont défilé sur nos stands de tir durant les 6 jours d’épreuves. Dans le contexte actuel, c’est exceptionnel comme mobilisation. Cela nous conforte dans l’idée d’espacer cette compétition sur plusieurs jours car on a pu attirer un maximum de militaires. Il s’agissait de la seconde édition de ce challenge de tir. En raison de la crise sanitaire, l’édition 2020 n’avait pas pu se tenir”, rappelle Pascal Kerlau.

Durant six jours, l’épreuve a réuni pas moins de 185 participants. (Photos: DR)

Lire aussi: Rennes : Un challenge de tir ouvert aux militaires

La réserve opérationnelle du GGD 35 à la seconde place

Le challenge de tir au pistolet s’est disputé en 20 coups de match dans des stands de tir à 10 mètres. Au niveau des résultats, la Direction interarmées des réseaux d’infrastructure et des systèmes d’information (Dirisi) remporte le challenge par équipes. L’un de ses participants a d’ailleurs ravi le classement individuel en obtenant un excellent score de 170/200. Un militaire du Groupement de gendarmerie départemental d’Ille-et-Vilaine (GGD 35) obtient la seconde place en individuel, avec un score de 169/200 au tir. Durant cette compétition, la réserve opérationnelle du groupement bretilliens a terminé à la seconde place du classement par équipes.

FS

Exit mobile version