vendredi 22 janvier 2021
Accueil / A la Une / Mehdi Frère, nouveau leader du marathon français
Lors du marathon de Valence, Mehdi Frère a réalisé la sixième performance française de tous les temps. (Crédit-photo : DR)
Lors du marathon de Valence, Mehdi Frère a réalisé la sixième performance française de tous les temps. (Crédit-photo : DR)

Mehdi Frère, nouveau leader du marathon français

L’athlète de la Garde républicaine Mehdi Frère a changé de statut après sa performance lors du marathon de Valence.

Mehdi Frère a tenu parole. Il a bel et bien marqué de son empreinte le marathon de Valence le 6 décembre dernier. Certes loin derrière les cadors et fusées de l’épreuve, mais au niveau Français, le Francilien a couru en chef de file. Dès le lendemain de la course, l’athlète de la Garde républicaine s’est levé avec un nouveau statut : celui de numéro 1 de la discipline. En Espagne, il a signé la sixième performance française de tous les temps sur 42,2 kilomètres. Un marathon bouclé en 2h08’55 et une vingtième place à la clé. Le gendarme a totalement déjoué les pronostics en pulvérisant, au passage, son record personnel de plus de cinq minutes ! Mehdi Frère a également battu son meilleur temps sur le semi-marathon avec un chronomètre de 1h03’10 à mi-course.

Lire aussi : Mehdi Frère veut rester accroché à son rêve olympique

« Je sais pourquoi j’ai progressé »

Si cette performance a fait entrer désormais Mehdi Frère dans la famille du marathon tricolore, elle n’est en rien une surprise. Le coureur du Pays de Fontainebleau Athlétisme avait clairement annoncé la couleur. Au 30ème kilomètre, de ce qui était seulement le second marathon de sa jeune carrière, il était même sur les bases du record de France de la discipline. Des performances et surtout une progression qui peuvent interroger certains. “Je comprends ceux  qui doutent. Mais moi, je sais pourquoi j’ai progressé“, assure l’athlète de 24 ans. En effet, depuis un an, Medhi Frère a doublé sa charge d’entraînement en courant 160 km par semaine, avec parfois des pics hebdomadaires à 200 kilomètres, “et miraculeusement, j’ai réussi à ne pas me blesser“. L’absence de compétition depuis un an lui a également permis d’être entièrement concentré sur cette nouvelle méthode d’entraînement.

Les Jeux Olympiques dans le viseur

Initialement absent de la liste établie pour les Jeux Olympiques de Tokyo, qui devait avoir lieu en 2020, Mehdi Frère espère désormais troubler l’ordre établi pour la sélection de 2021. Pour l’heure, la sélection établie il y a un an semble figée. Mais sa performance, largement sous les minima qualificatifs pour les JO (fixés à 2h11’30) n’est pas passée inaperçue et peut rebattre les cartes de l’ordre établi pour le Japon. Il a d’ailleurs réalisé le meilleur temps de tous les Français ayant réalisé les minima. Son absence au marathon des Jeux Olympiques de Tokyo serait incompréhensible d’un point de vue purement sportif. “Moi, je veux y être, mais c’est à la Fédération de faire un choix. J’espère qu’il y aura un choix parmi les athlètes”. Mehdi Frère était aussi à Valence pour mettre à l’épreuve ses ambitions de participer aux JO de Tokyo. Ce rêve est toujours intact.

Franck Seguin

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.