mardi 13 avril 2021
Accueil / Sports / Elodie Clouvel a fait sa rentrée internationale
Elodie Clouvel vient de faire sa rentrée internationale en Hongrie. (Crédit-photo DR)
Elodie Clouvel vient de faire sa rentrée internationale en Hongrie. (Crédit-photo DR)

Elodie Clouvel a fait sa rentrée internationale

Vice-championne olympique en pentathlon moderne, Elodie Clouvel a effectué sa rentrée internationale en attendant des échéances beaucoup plus importantes.

Plus d’un an après sa dernière compétition à l’étranger, la lieutenante Elodie Clouvel a fait sa rentrée internationale, il y a quelques jours, à Budapest. En Hongrie, pays où le pentathlon moderne est considéré comme un sport national, la vice-championne olympique était plutôt satisfaite de sa reprise en indoor. “A la base, je suis une grande compétitrice et j’ai gardé cet état d’esprit. Il faut retrouver le rythme et de nouveau aller chercher les détails. Ça va le faire au fil des compétitions”, explique-t-elle. Elle termine quatorzième au classement général après avoir occupé la seconde place juste avant la dernière épreuve. “J’ai eu une petite baisse au niveau physique sur la fin mais tout s’est bien passé. En Hongrie, c’était une compétition de travail avant de commencer véritablement la saison par la coupe du monde”

“Je suis confiante”

Cette reprise a surtout été l’occasion de tester un nouveau pistolet. Elle a également pu évaluer son état de forme avant des échéances beaucoup plus importantes. D’ici la fin du mois, Elodie Clouvel retournera en Hongrie pour une coupe du monde qui marquera le coup d’envoi de la saison. Puis elle enchaînera sur deux autres étapes en Bulgarie, la finale en Corée du Sud et enfin les Mondiaux en juin. L’objectif est simple: “se régler pour arriver en forme aux Jeux Olympiques“. “Je suis confiante, je sais que je serai prête au bon moment”, assure-t-elle.

Lire aussi: Elodie Clouvel et Valentin Belaud à la Réunion avec les JO en tête

Une saison particulière

Vice-championne olympique à Rio il y a plus de quatre ans, Elodie Clouvel va à présent entrer dans la dernière ligne droite de sa quête ultime: décrocher l’or olympique aux JO de Tokyo. Son compagnon, le maréchal des logis Valentin Belaud, double champion du monde, toujours en pentathlon moderne, a également l’or en ligne de mire.  D’ici là, les deux athlètes de la Gendarmerie devront monter en puissance durant une saison qui ne sera pas comme les autres en raison de la crise sanitaire. “La fédération et les organisateurs font tout pour qu’on puisse concourir dans les meilleures conditions. On est préparés à vivre cette saison particulière. C’est important de rester vigilant et de se protéger pour nous-mêmes et pour les autres“, conclut Elodie Clouvel.

FS

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.