dimanche , 20 juin 2021

Valentin Belaud est de retour à son meilleur niveau. (Crédit-photo UIPM)
Valentin Belaud est de retour à son meilleur niveau. (Crédit-photo UIPM)

Coupe du monde de Pentathlon moderne : les gendarmes sur la bonne voie

Elodie Clouvel, Valentin Belaud, et Christopher Patte, tous gendarmes, étaient sur le pont lors de la finale de la Coupe du monde de pentathlon moderne.

Elodie Clouvel n’a pas encore son billet pour les Jeux olympiques de Tokyo en poche. Mais les motifs de satisfaction sont bien présents. La lieutenante de la gendarmerie nationale est sur la bonne voie.  En Hongrie, dans la ville de Székesfehérvár, à l’occasion de la finale de la Coupe du monde de pentathlon moderne, l’athlète s’est rassurée en obtenant une douzième place au général. Si ce classement ne lui permet pas d’obtenir sa qualification pour les JO, elle s’est distinguée sur deux épreuves. Elle a tout d’abord remporté l’épreuve de natation, puis obtenu le maximum de points en équitation.

Elodie Clouvel n'est toujours pas qualifiée pour les JO. (Crédit-photos UIPM)
Elodie Clouvel n’est toujours pas qualifiée pour les JO. (Crédit-photos UIPM)

Elodie Clouvel monte en puissance

Vice-championne olympique à Rio il y a cinq ans, Elodie Clouvel espère maintenant continuer sa montée en puissance. Lors des prochains Championnats du Monde (du 7 au 13 juin), au Caire, en Egypte, elle tentera de décrocher son sésame pour Tokyo. “J’ai surtout terminé cette première série de Coupe du Monde avec des bonnes sensations : le travail en natation, en course à pied, en combiné me font monter progressivement en intensité” explique-t-elle. Pour Elodie Clouvel, il reste “encore quelques détails à affiner”.

Lire aussi : Pentathlon moderne : trois gendarmes en finale de la Coupe du monde

La remontana de Valentin Belaud

Champion du monde en titre et donc assuré d’être du voyage au Japon, Valentin Belaud  a confirmé qu’il faudra compter avec lui cette saison. A deux mois des JO, le maréchal des logis confirme son retour en forme, en obtenant une très belle cinquième place. S’il peut nourrir des regrets sur l’épreuve d’escrime où il a fini 12ème, la seconde journée de cette finale de Coupe du monde ne peut que lui donner des motifs d’espoir. En équitation notamment, il a récolté le maximum de points, sans dépassement de temps. Et sur le laser-run, il s’est lancé dans une remontana, dépassant cinq concurrents pour finalement terminer à seulement 12 secondes du vainqueur, le Français Valentin Prades. Sans un troisième tir hésitant, Valentin Belaud aurait même pu arracher une médaille. En effet, il ne termine qu’à 4 secondes de la troisième place.

Christopher Patte 9ème du relais mixte

Le maréchal des logis Christopher Patte a terminé à la 9ème place de cette finale de Coupe du monde. Il était engagé dans l’épreuve du relais mixte avec Lisa Riff. 17ème aux Jeux olympiques de Londres en 2012, l’athlète ne sera probablement pas du voyage au Japon cet été. Il pourrait toutefois de nouveau être sélectionné pour les Championnats du Monde, au Caire, en juin prochain.

F.S

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.