vendredi , 18 juin 2021

La nageuse Charlotte Bonnet profitera de ces championnats d'Europe pour engranger de la confiance. (Crédit-photo DR)
La nageuse Charlotte Bonnet profitera de ces championnats d'Europe pour engranger de la confiance. (Crédit-photo DR)

Championnats d’Europe de Natation : répétition générale pour la maréchale des logis Charlotte Bonnet

Avant d’espérer décrocher les minima olympiques le mois prochain, la nageuse Charlotte Bonnet profitera des Championnats d’Europe de Budapest pour faire le plein de confiance.

Un dernier grand rendez-vous avant les championnats de France qualificatifs pour les Jeux olympiques de Tokyo. Charlotte Bonnet se voit offrir une répétition générale à l’occasion des Championnats d’Europe de natation. Les épreuves auront lieu du 17 au 23 mai, à Budapest, en Hongrie. Tenante du titre sur 200 mètres nage libre, la maréchale des logis en profitera surtout pour engranger un maximum de confiance. “Dans un contexte où les compétitions sont rares, c’est l’occasion de se mesurer aux meilleures nageuses européennes et notamment à Federica Pellegrini, la quadruple championne du monde qu’elle vient de battre à Marseille”, explique Sophie Kamoun, ancienne nageuse et conseillère en image de Charlotte Bonnet.

Bien se préparer avant de nager pour les minima olympiques dans un mois

Ce titre de champion d’Europe sera avant tout honorifique. Pour Charlotte Bonnet, le premier grand rendez-vous de la saison aura lieu à Chartres du 15 au 20 juin prochains. En effet, seuls les championnats de France délivreront les derniers tickets pour les JO de Tokyo. Et les minima ont été revus à la baisse. A Chartres, l’athlète de haut niveau de la Gendarmerie nationale devra nager en moins de 1’57’’28 pour valider son ticket. A Marseille, le mois dernier, Charlotte Bonnet avait d’ailleurs échoué de 14 centièmes par rapport aux anciens minima avec un temps de 1’56’’77. C’était la troisième fois qu’elle nageait en 1’56’’.

Lire aussi : 14 centièmes de trop pour la maréchale des logis Charlotte Bonnet

Des temps encourageants cet hiver

“La Fédération française de natation avait donné l’occasion aux nageurs de se qualifier avant les Championnats de France avec des minima très durs. Très peu de nageurs ont réussi. Charlotte y est presque arrivée, ce qui est vraiment encourageant. Nager plusieurs fois en 1’56 durant l’hiver, c’est bon signe pour la suite. Ce championnat d’Europe va confirmer ce qu’elle met en place depuis des mois”, poursuit Sophie Kamoun. A Budapest, Charlotte Bonnet sera également alignée sur l’épreuve du 4X100 m, le lundi 17 mai, avec l’équipe de France de relais. Les séries et demi-finales du 200 mètres nage libre auront lieu le 19 et la finale le 20 mai.

Fantine Lesaffre absente des Championnats d’Europe

De son côté, la maréchale des logis Fantine Lesaffre avait annoncé depuis plusieurs mois qu’elle renonçait à participer à ces championnats d’Europe. Sacrée à Glasgow en 2018 dans le 400 mètres quatre nages, la Française ne défendra pas son titre. Elle préfère se concentrer sur les championnats de France à Chartres dans un mois. Elle tentera alors de décrocher les minima pour les JO de Tokyo.

F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.