vendredi , 18 juin 2021

Mehdi Frère ne devrait pas disputer le marathon des Jeux olympiques. Il espère en revanche participer à l'épreuve du 10 000 mètres des JO. (Photo-archives C.Eyraud)
Mehdi Frère ne devrait pas disputer le marathon des Jeux olympiques. Il espère en revanche participer à l'épreuve du 10 000 mètres des JO. (Photo-archives C.Eyraud)

Athlétisme : Mehdi Frère, de la Garde républicaine, qualifié pour la coupe d’Europe du 10 000 mètres

Le fondeur de la Garde républicaine Mehdi Frère a été sélectionné pour la coupe d’Europe du 10.000 mètres, à Birmingham, le 5 juin.

Mehdi Frère disputera, avec l’équipe de France, la coupe d’Europe du 10 000 mètres à Birmingham, en Angleterre. Le 24 avril dernier, à Pacé (Ille-et-Vilaine), lors du meeting qualificatif, l’athlète de la Garde républicaine a terminé à la troisième place avec un temps de 28’22’’32, juste derrière François Barrer (28’17’’06) et Yann Schrub (28’22’’19). Ce temps permet à Mehdi Frère de figurer dans la sélection tricolore amenée à disputer la coupe d’Europe de la spécialité. A Birmingham, Mehdi Frère tentera de décrocher ni plus ni moins que sa qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo sur le 10.000 mètres.

Lire aussi: L’incroyable séance Zátopek réalisée par deux athlètes de la Garde républicaine

En quête des minima olympiques sur le 10.000 mètres

En Angleterre, cette compétition sera l’unique chance pour Mehdi Frère d’obtenir son billet pour les JO. Initialement, le fondeur avait prévu de tenter de réaliser les minima, le 19 mai, lors du meeting d’Ostrava. Mais fautes de concurrents capables de le pousser à réaliser ce temps sur 10.000 mètres, il a renoncé et misera tout sur la coupe d’Europe le 5 juin. “A Birmingham, la course se disputera sur la base des minima olympiques, avec également d’autres sélections étrangères. Le plateau sera très relevé. Clairement, Mehdi Frère a besoin de cette concurrence pour les réaliser. Cela va le tirer vers le haut. Il mise tout sur cette course”, prévient Kevin Begnis, responsable de l’équipe de cross-country de la Garde républicaine.

Pourquoi il ne sera pas sélectionné sur le marathon

Pour rappel, en décembre 2020, Mehdi Frère avait déjà réalisé les minima olympiques sur l’épreuve du marathon. A Valence, il avait d’ailleurs réalisé le meilleur temps des Français. Hélas, la Fédération française d’athlétisme a décidé, pour l’instant, de s’en tenir à la sélection arrêtée avant le report des JO de 2020. Or, à cette époque, Mehdi Frère n’y figurait pas. Actuellement, l’athlète de la Garde républicaine est en stage à Font Romeu. D’ici quelques jours, il passera un test de forme, organisé par la Fédération française d’athlétisme. “C’est un test pour prouver sa forme sur 30 kilomètres. C’est dans l’éventualité du remplacement d’un marathonien sélectionné et qui serait défaillant. Les athlètes, qui ont de leur côté réussi ces minima en 2019, passent également ce test. Il faudrait vraiment un coup de poker favorable pour que Mehdi Frère s’aligne sur le marathon des JO de Tokyo. Sa chance d’y participer reste sur le 10.000 mètres”, poursuit Kevin Begnis.

D’ici là, Mehdi Frère reste au rendez-vous, chaque lundi matin à 8h30, pour une séance d’exercices physiques en ligne sur le site de la Garde républicaine (disponible en replay). En attendant la prochaine réouverture des salles de sport.

FS.

One comment

  1. Juste une petite erreur , les jo se déroule à Tokyo et non Pékin… ( c’était en 2008…).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.