mardi 29 septembre 2020
Accueil / Société / Vol de cocaïne: le brigadier des Stups’ a été mis en examen
Photo d'illustration (L'Essor).

Vol de cocaïne: le brigadier des Stups’ a été mis en examen

Le brigadier des Stups’ soupçonné d’avoir volé 52 kg de cocaïne au siège de la PJ parisienne, a été mis en examen mercredi, a annoncé une source judiciaire. Ce policier de 33 ans doit désormais comparaître devant un juge des libertés et de la détention (JLD) qui doit statuer sur son placement en détention, réclamé par le parquet de Paris.

Il a été mis en examen pour détournement ou soustraction de biens par une personne dépositaire de l’autorité publique, et transport, détention, offre, cession de drogue, ainsi que pour blanchiment de trafic de stupéfiants en bande organisée, a précisé la source judiciaire.

Un autre policier, soupçonné de complicité dans le vol de la cocaïne, doit également comparaître devant un juge d’instruction en vue de son éventuelle mise en examen.

Selon des sources proches du dossier, qui confirmaient une information de RTL, à l’occasion d’une perquisition, les enquêteurs de la “police des polices” (IGPN) ont trouvé 200 kg de résine de cannabis dans un box voisin de celui que loue un des deux policiers et qu’ils venaient de fouiller.

Si une de ces sources s’étonne d’un “hasard qui mérite éclaircissement”, rien ne démontre formellement pour l’heure que ce box où a été trouvé la drogue était loué par le policier et rien ne permet d’exclure qu’il s’agisse d’une affaire complètement distincte.

Les policiers venaient de terminer la perquisition du box loué par le policier, qui s’était avérée infructueuse, quand le chien spécialement dressé a marqué l’arrêt devant un box voisin, a expliqué cette source.

Crowdfunding campaign banner

Un commentaire

  1. Alors des éléments se greffent les eux aux autres ! mais quels sont les personnes impliqués de A à Z ! ? bon travail de recherche à faire ! bon courage et j’espère que nous cesserons de laisser faire ces trafiques qui peuvent coûter la vie de jeunes enfants ! de plus si des adultes sont complices et veulent légaliser ces drogues chez nous alors je pense qu’il faut sérieusement stopper cela le plus vite possible. Nous avons un risque énorme de n’être plus du tout crédible, en tant que force de l’ordre et autorité d’ Etat. Pour le secteur médical soigner des personnes qui se sont fait piéger par les drogues est un travail douloureux et les médecins actuellement ne font pas de cadeau quand au prix d’un bon traitement, la drogue est un fléau dévastateur ! les consommations doivent être hypers contrôlées et les vendeurs interdits sur le marché noir . Même si légalisé comme certain le voudrait ! ce fléau ne promet pas de jour meilleur ! je suis persuadée qu’il y a d’autres méthodes meilleures pour vivre ”que d’être dépendant de poudre aux yeux” Carole G. G.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *