jeudi 23 mai 2019
Accueil / Société / Vingt-et-un policiers légèrement blessés dans un “guet-apens” aux Mureaux
Les fonctionnaires ont été pris pour cible par un homme armé d'un fusil à plombs dans ce quartier sensible des Yvelines. Une quarantaine de cocktails molotov prêts à l'emploi ont été trouvés sur place.

Vingt-et-un policiers légèrement blessés dans un “guet-apens” aux Mureaux

Les fonctionnaires ont été pris pour cible par un homme armé d’un fusil à plombs dans ce quartier sensible des Yvelines. Une quarantaine de cocktails molotov prêts à l’emploi ont été trouvés sur place.

Vingt-et-un policiers ont été légèrement blessés samedi 14 mars soir après être tombés dans un “guet-apens” tendu par plusieurs dizaines de jeunes gens aux Mureaux (Yvelines), essuyant des tirs de “petits plombs” et des jets de pierres, a-t-on appris de source policière. La police, qui a trouvé une quarantaine de cocktails molotov prêts à l’emploi, a procédé à huit interpellations: un mineur âgé d’une quinzaine d’années a été placé en garde à vue tandis que les autres ont été relâchés, selon le directeur départemental de la sécurité publique des Yvelines, Christian Loiseau.

Au plus fort des échauffourées, les forces de l’ordre ont alors été prises à partie par une centaine de personnes, des jeunes pour la plupart. Celui-ci estime que ces incidents pourraient être liés au décès d’un jeune originaire des Mureaux, tué le 8 mars en Seine-et-Marne par des policiers, en
situation de légitime défense, selon la police. “Alors que la situation semblait avoir retrouvé son calme, vers 21h20, a expliqué le patron des policiers des Yvelines, un individu a surgi de derrière un talus puis a tiré en direction des policiers les atteignant pour certains par des tirs de petit plombs.” Le tireur qui s’était posté à environ 25/30 mètres des forces de l’ordre n’a pas été interpellé, selon la DDSP. Le calme est revenu, vers 22H30.

La ministre de l’Intérieur Michèle Alliot-Marie a tenu à rendre hommage “au professionnalisme et à la maîtrise des policiers” et elle a salué “leur efficacité”. Mme Alliot-Marie a exprimé “sa pleine solidarité et son total soutien aux 21 policiers légèrement blessés dont certains par des plombs”. La ministre a annoncé que “la sécurisation sera renforcée dans les quartiers concernés pour répondre avec la plus grande fermeté à de semblables agissements”.

A voir également

Lors de l'acte XXIII, à Paris. Photo d'illustration (Crédit photo: GT/L'Essor).

Gilets jaunes: quinze enquêtes ouvertes par la justice sur des gendarmes

Maintien de l'ordre pour des manifestations de Gilets jaunes: 41 signalements ont été transmis à l'IGGN, pour 15 enquêtes ouvertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !