mercredi 17 juillet 2019
Accueil / Société / Plan Vigipirate renforcé pour les fêtes

Plan Vigipirate renforcé pour les fêtes

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a inspecté vendredi à la gare du Nord à Paris le dispositif Vigipirate renforcé pour les fêtes de fin d’année, jugeant la menace terroriste “permanente”. Le plan Vigipirate mobilise 1.200 militaires sur le territoire national, dont 600 en Ile-de-France.

“Le dispositif est renforcé pendant les fêtes, avec des effectifs supplémentaires sur tous les sites, en particulier sur neuf sites prioritaires”, a indiqué M. Le Drian devant la presse, précisant que “les gares et les grands magasins” font l’objet d’une attention particulière. “La menace est permanente, il faut être extrêmement ferme, vigilant et précautionneux”, a insisté le ministre de la Défense.

Le dispositif est en vigilance “rouge” depuis les attentats de Londres en 2005. Pour la première fois, il est passé brièvement en alerte “écarlate” en mars dans la région Midi-Pyrénées, au moment des tueries perpétrées par Mohamed Merah à Toulouse et Montauban.

Outre les militaires, le dispositif mobilise la police et les services de sécurité de la SNCF. “Les effectifs de surveillance générale de la SNCF, c’est 2.700 personnes, dont les deux tiers en Ile-de-France”, a indiqué Stéphane Volant, secrétaire général de la SNCF. “Sur ces 18 derniers mois, nous avons embauché 300 agents supplémentaires”, a-t-il précisé.

A voir également

Gendarme de l’Ain amputé: cinq ans pour le chauffard récidiviste (Vidéos)

Le chauffard récidiviste qui a percuté le gendarme de l'Ain ayant dû être amputé a été condamné ce mardi à 5 ans de prison ferme.Le tribunal correctionnel de  Bourg-en-Bresse (Ain) lui a infligé en outre cinq ans d'interdiction de conduire. Le parquet avait requis 7 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *