mardi 22 septembre 2020
Accueil / Société / Joué-lès-Tours : M.Valls promet la “sévérité de l’Etat” pour ceux qui agressent des policiers
Manuel Valls (Photo Matthieu Guyot l'Essor)
Manuel Valls (Photo Matthieu Guyot l'Essor)

Joué-lès-Tours : M.Valls promet la “sévérité de l’Etat” pour ceux qui agressent des policiers

Le Premier ministre Manuel Valls a apporté samedi soir dans un tweet son soutien aux policiers de Joué-lès-Tours, promettant la “sévérité de l’Etat” pour ceux qui “s’en prennent” à des policiers.

“Soutien aux policiers de Tours, gravement blessés et choqués. Ceux qui s’en prennent à eux devront faire face à la sévérité de l’Etat. MV”, a écrit sur Twitter Manuel Valls, après l’agression de trois policiers samedi en début d’après-midi à Joué-lès-Tours en Indre-et-Loire.

Vers 14H00, un homme armé d’un couteau s’est présenté au commissariat et a blessé au visage un policier qui se trouvait à l’accueil, ainsi que deux autres, a-t-on appris de source proche de l’enquête. L’agresseur, un Français né au Burundi en 1994 connu des services de police pour des faits de droit commun, “a crié ‘Allahou Akbar’ (Dieu est grand, en arabe) du moment où il est entré jusqu’à son dernier souffle”, a-t-on affirmé de source proche de l’enquête.

B.Cazeneuve salue le sang-froid des policiers 

L’homme a ensuite été “abattu” par “des policiers présents, qui ont fait usage de leur arme administrative”, a précisé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué. Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a condamné “l’agression brutale” et a salué “le sang-froid et le professionnalisme des policiers présents”. “L’agresseur a été abattu dans le cadre de la légitime défense (…) L’UMP (…) tient à rendre solennellement hommage à l’ensemble des représentants des forces de l’ordre et à les féliciter pour avoir pu neutraliser cet individu dangereux”, a réagi le secrétaire national de l’UMP à la Sécurité Bruno Beschizza, demandant que “toute la lumière soit faite sur le profil réel de l’individu”, alors que le parquet anti-terroriste a été saisi.

Crowdfunding campaign banner

Un commentaire

  1. poirier

    Sévérité de l’Etat dans l’agression de membres des forces de l’ordre, tout le monde est d’accord sur le principe, encore faut il que la magistrature soit dans le même tempo….bonne année

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *