mercredi 28 octobre 2020
Accueil / Société / Valls à Amiens : “le travail de reconquête du terrain est en cours”
Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls (Photo Matthieu GUYOT/Essor)
Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls (Photo Matthieu GUYOT/Essor)

Valls à Amiens : “le travail de reconquête du terrain est en cours”

Près de huit mois après les violences qui ont secoué les quartiers nord d’Amiens, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls est venu vendredi constater “le travail de reconquête du terrain” par les pouvoirs publics. “Le travail de reconquête du terrain est en cours. Il doit se poursuivre. Plus aucun recoin des quartiers nord n’échappe aux opérations de sécurisation”, a déclaré le ministre lors d’un point presse au commissariat central d’Amiens.

Manuel Valls venait d’effectuer sa troisième visite à Amiens-Nord, au cours de laquelle il est revenu sur les lieux où des bâtiments publics avaient été incendiés en août, notamment une école. Il s’est également rendu à la rencontre des policiers de quartier et des commerçants. Plusieurs adolescents du collège voisin ont demandé des autographes dans une ambiance détendue, mais certains commerçants restaient préoccupés par la situation du quartier.

Deux voitures ont été brûlées pendant la visite du ministre, hors de la vue des visiteurs, a-t-on dit de source policière. Le ministre a de son côté salué “la mobilisation des riverains” et le retour “d’une certaine confiance dans les actions de l’État”. Le ministre a particulièrement félicité les policiers, magistrats et élus locaux, saluant “le travail méticuleux des enquêteurs qui ont interpellé un à un les individus mis en cause dans ces violences urbaines et les ont présentés à la justice”.

La semaine passée, 16 personnes avaient été placées en garde à vue et six écrouées dans le cadre de l’enquête sur les violences qui ont fait 17 blessés parmi les policiers. Au cours des sept premiers mois d’existence du dispositif, un recul de 32% des “violences urbaines” a été enregistré dans la zone de sécurité prioritaire (ZSP) d’Amiens-Nord, a souligné le ministre.

Au cours des trois premiers mois de l’année, les violences aux personnes y ont reculé de près de 5% et le taux d’élucidation des infractions a enregistré une progression “remarquable” de 54 à 64%, a-t-il ajouté. “Je suis prudent en ce qui concerne les chiffres”, a dit Manuel Valls, attendant un premier bilan national présenté en mai à Lyon. “Évidemment il y a encore beaucoup de travail à accomplir, mais une grande partie de la tranquillité est revenue”, avait déclaré quelques minutes plus tôt le ministre sur le parvis du commissariat d’Amiens-Nord.

Le ministre a de plus réitéré l’annonce d’une troisième vague de créations de ZSP, “probablement pour l’automne”.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.