mercredi 28 octobre 2020
Accueil / Société / Une commission parlementaire met en cause l’outil de mesure de la délinquance
Drapeau en berne
Photo d'illustration (L'Essor).

Une commission parlementaire met en cause l’outil de mesure de la délinquance

La commission met en cause les données policières et judiciaires de recueil des statistiques qui sont jugées “partielles, biaisées et insuffisantes”. “L’état 4001” des forces de l’ordre, outil statistique basé sur 107 index classifiant les infractions en fonction des plaintes recueillies, “ne peut être considéré comme un outil de mesure” ajoute t-elle.

Les parlementaires critiquent l’utilisation « du chiffre unique » utilisé jusqu’à présent pour mesurer la politique sécuritaire des gouvernements successifs. La méthode a été abandonnée depuis par Manuel Valls. “Quand on mesure la performance d’un service à partir de données qu’il renseigne lui-même, le risque de distorsion et de manipulation est important” soulignent les parlementaires avant de dénoncer une logique de performances et une pression pour afficher de bons résultats. Le rapport de la commission préconise notamment de renforcer l’indépendance de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), en charge de la diffusion des statistiques, mais dont les liens avec l’Intérieur sont jugés trop étroits. Il suggère que le président de l’ONDRP soit nommé par les parlementaires et propose la création d’un « service de statistique » au sein du Ministère de l’Intérieur.

Des gendarmes auditionnés

La mission d’information sur la “mesure statistique” des délinquances et leurs “conséquences” a été menée depuis plusieurs mois et est présentée mercredi par ses responsables, les députés Jean-Yves le Bouillonnec (PS) et Didier Quentin (UMP).

Ils ont précisé avoir auditionné plus de 110 personnes – policiers, gendarmes, magistrats, responsables des statistiques, ministres de la Justice et de l’Intérieur-  afin de “dresser un état des lieux” sur ce sujet sensible.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.