vendredi 22 février 2019
Accueil / A la une / Une colonelle de gendarmerie “coup de cœur” du prix de la Femme d’influence 2018
Le lieutenant-colonel Karine Lejeune, porte-parole de la Gendarmerie. Photo (M.GL'Essor).

Une colonelle de gendarmerie “coup de cœur” du prix de la Femme d’influence 2018

La colonelle Karine Lejeune, qui commande depuis le mois d’août le groupement de gendarmerie de l’Essonne, a reçu lundi soir le “coup de cœur” du prix de la Femme d’influence 2018, une manifestation organisée depuis cinq ans. Cette distinction, accompagnée d’un article élogieux dans Le Figaro ce mardi, récompense le brillant parcours de cette officière de 44 ans dont le père était major dans la mobile, les deux grands-pères gendarmes (l’un en mobile et l’autre en départementale), et un arrière-grand-père adjudant, lui aussi en mobile.

Lire aussi sur L’EssorENTRETIEN – Karine Lejeune, porte-parole de la Gendarmerie

Passée par l’Ecole des officiers de la gendarmerie nationale à Melun et par l’Ecole de guerre à Paris dont elle est l’une des rares femmes brevetées, elle a servi successivement à la compagnie de Palaiseau (Essonne), puis au ministère de l’Intérieur, au sein de la délégation aux victimes. Là avec une policière, elle mettra au point les statistiques sur les violences conjugales. Elle commande ensuite la compagnie de Cambrai (Nord).

En août 2013, elle prend la tête de la section prévention de la délinquance – partenariats à la direction générale, un poste qu’elle quittera, en mars 2016 pour le poste de porte-parole tout juste créé à la direction de la gendarmerie. Avant de prendre le commandement en août 2018 du groupement de L’Essonne.

P-M.G.

A voir également

Guyane : un ancien commandant d’une brigade condamné à 6 mois ferme pour aide à l’orpaillage clandestin mais relaxé pour corruption

Jugé le 10 janvier par le tribunal correctionnel de Cayenne, un ancien commandant de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement notre dernier dossier : « il y a 10 ans, le rattachement de la Gendarmerie au Ministère de l‘Interieur »

Vous n’êtes pas (encore) abonné à notre magazine « L’Essor de la Gendarmerie Nationale », je vous propose de recevoir, gratuitement, notre dossier du mois de janvier, en tiré à part.


Il vous suffit pour cela de nous retourner, en un clic, le simple bulletin ci-dessous :