mercredi 21 août 2019
Accueil / A la une / [Série d’été] L’étonnante reconversion de Joël Rivière dans l’automobile de luxe

[Série d’été] L’étonnante reconversion de Joël Rivière dans l’automobile de luxe

Cet été, L’Essor part à la rencontre de gendarmes au destin peu commun. Aujourd’hui, portrait de l’ancien officier Joël Rivière, désormais dans l’automobile de luxe après une success-story dans la sécurité informatique.

Joël Rivière: ce nom ne dira rien aux moins de trente ans. C’est pourtant l’une des figures mythiques de l’Institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale (IRCGN). Propulsé à la tête du département INL (Informatique électronique), de 1995 à 1998, cet informaticien talentueux s’est épanoui dans la lutte contre le crime high-tech.

Lire aussi sur L’Essor: Au cœur du laboratoire des gendarmes hackers

Une quarantaine de voitures

Un sujet pourtant aux antipodes du nouveau domaine de prédilection de cet ancien officier de gendarmerie de 59 ans. Joël Rivière est désormais à la tête d’une société spécialisée dans l’automobile. Son entreprise, Prestige racing, propose des prestations haut de gamme autour de la course.

Le garage de Presting Racing (Crédit photo: Prestige Racing).
Le garage de Presting Racing (Crédit photo: Prestige Racing).

Des sorties sur des circuits prestigieux, un accès privilégié aux pistes et des voitures rares: l’offre est alléchante. En tout, l’entreprise, fondée en 2008, compte une quarantaine de voitures de collection. Elle abriterait également la plus importante collection européenne privée de Formules 1.

Passion des grosses cylindrées

Une reconversion pour le moins atypique pour un ancien gendarme. Et pourtant, ceux qui ont côtoyé Joël Rivière dans l’Arme connaissaient déjà sa passion pour les grosses cylindrées. Après des études scientifiques à Marne-la-Vallée et Saint-Cyr, l’officier réussit à se faire nommer au Mans, circuit des 24H oblige. Il y fera d’ailleurs sensation en acquérant une Porsche 911 3L SC rouge, une acquisition pas trop du goût de sa hiérarchie.

L'une des plus belles pièces de la collection de l'officier, une Bugatti Chiron, un modèle extrêmement rare (Crédit photo: GT/ L'Essor).
L’une des plus belles pièces de la collection de l’officier, une Bugatti Chiron, un modèle extrêmement rare (Crédit photo: GT/ L’Essor).

Si Joël Rivière peut partager son temps entre Magny-Cours et Le Castellet, c’est grâce à ses talents d’informaticien. Quand il quitte la Gendarmerie, en 1999, il fonde dans la foulée la société de conseil en cybersécurité Lexsi. L’entreprise, désormais dans le giron d’Orange, va devenir l’un des majors européen du secteur. Une success-story – il a depuis revendu ses parts en deux fois, en 2008 et en 2014 – qui va lui permettre de financer sa passion pour les voitures d’exception. Chapeau l’artiste!

Gabriel Thierry.

A voir également

Illustration (Photo : DC/L'Essor).

Haute-Garonne : alerte à l'”arnaque à l’Irlandaise” sur les aires d’autoroute

La gendarmerie de Haute-Garonne lance sur son compte Facebook un appel à la vigilance sur la recrudescence des "arnaques à l'irlandaise", ces vols par ruse ou par fausse qualité qui se multiplient sur les airs d'autoroute du département.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *