vendredi 23 octobre 2020
Accueil / L'actualité Grand Est / Saisie record de 45 litres d’amphétamine liquide par la douane
Un système de double réservoir en fibre de verre permettait de cacher la marchandise illicite (Photo @Douane).
Un système de double réservoir en fibre de verre permettait de cacher la marchandise illicite (Photo @Douane).

Saisie record de 45 litres d’amphétamine liquide par la douane

Les douaniers de Nancy et de Metz viennent de saisir 45 litres d’amphétamine liquide dans le cadre d’une enquête conduite par la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières de  Metz, ont annoncé jeudi les douanes dans un communiqué.

Selon les douanes, cette saisie est exceptionnelle car le produit intercepté aurait permis de mettre sur le marché clandestin plus de 100 kg d’amphétamine sous forme de pilules, soit 20 % du total des saisies réalisées par la douane française en 2015 sur tout le territoire national. En 2015, les saisies d’amphétamines par les douanes françaises ont représenté 512 kg.

La valeur de cette dernière saisie d’amphétamine est estimée à près de 1,5 million d’euros sur le marché illicite des stupéfiants.

Un système sophistiqué de double réservoir en fibre de verre

Le dimanche 18 décembre à 17h00, une unité motocycliste de la brigade des douanes de Nancy, en contrôle sur l’A31, intercepte un véhicule immatriculé en Lituanie, avec à son bord une personne voyageant seule. Le chauffeur interrogé déclare venir d’Italie et se rendre en Europe du Nord.

Lors de la fouille du véhicule, les agents constatent, sous la banquette arrière, la présence d’un dispositif de remplissage annexe du réservoir de carburant. Au terme d’une manipulation complexe, ils découvrent l’existence, à l’intérieur du réservoir d’origine, d’un système sophistiqué de double réservoir en fibre de verre.

Celui-ci contient un liquide visqueux qui, après analyse du service commun des laboratoires douanes-DGCCRF de Strasbourg, s’avère bien être un produit qui aurait permis de fabriquer plus d’une centaine de kilo d’amphétamines sous forme solide.

L’homme a été remis au SRPJ de Nancy.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " : des articles inédits, une veille sur la presse et des informations pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.