vendredi 25 septembre 2020
Accueil / Société / Saint-Gaudens : manifestation pour la défense du commissariat

Saint-Gaudens : manifestation pour la défense du commissariat

De 600 à 1.200 personnes selon les témoignages, dont des élus, ont manifesté jeudi dans le centre de Saint-Gaudens (Haute-Garonne) pour demander le maintien du commissariat, face à l’éventualité d’une fermeture du poste de police de la ville qui risque de passer en zone gendarmerie.

“On demande tout simplement le retrait du projet, le ministre de l’Intérieur doit trancher en fonction des réalités du terrain”, a déclaré le porte-parole de l’intersyndicale, Yves Louis (Alliance). “Je pense que la mobilisation a montré qu’il y a un large refus de cette fermeture” du commissariat, qui compte une cinquantaine de policiers, a affirmé de son côté le maire PS de Saint-Gaudens, Jean-Raymond Lepinay, qui a déjà vu dans sa ville la fermeture du tribunal et de la représentation de la Banque de France.

Le projet de redéploiement, à l’étude au ministère de l’Intérieur, concernerait nationalement neuf brigades de gendarmerie couvrant 17 communes qui passeraient en zone police et huit circonscriptions de police (sur 19 communes) qui passeraient en zone gendarmerie, parmi lesquelles Saint-Gaudens.

“Ce projet n’apporte rien, (…) en plus il coûte très cher”, a dit Yves Louis, l’estimant à “environ 1,6 million deuros, dans une période où les caisses de lEtat sont vides”. “Nous ne comprenons pas pourquoi on veut nous fermer, d’autant plus que les actes de délinquance augmentent!”, a lancé de son côté un policier désirant garder l’anonymat. “Cela fait 15 ans que je travaille au commissariat de Saint-Gaudens, et depuis 5 ans, ces actes se sont multipliés par 2 ou par 3”, a-t-il ajouté.

Le préfet de Haute-Garonne, Henri-Michel Comet, a été chargé de mener d’ici au 15 mars une “concertation” avec les élus locaux, les policiers, les services judiciaires notamment.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *