lundi 28 septembre 2020
Accueil / Société / Référencement : lancement de l’appel d’offres

Référencement : lancement de l’appel d’offres

Le ministère de la Défense a publié le 18 mars 2017 l’appel d’offres très attendu pour renouveler la convention de référencement en santé et prévoyance pour ses personnels civils et militaires.

La course contre la montre commence donc pour les candidats. Ils ont jusqu’au 4 mai pour remettre leur dossier et tenter de décrocher ce référencement pour les sept prochaines années.

Tous les sept ans, une ou plusieurs complémentaires santé sont référencées par le ministère de la Défense. Les bénéficiaires peuvent notamment accéder aux casernes pour proposer leurs différents produits aux militaires. Elles reçoivent également une subvention de l’Etat à hauteur de 12 euros par militaire assuré et par an. L’assuré potentiel a la certitude que si le contrat est référencé, il correspond à un rapport qualité/prix correct et que les risques spécifiques de la profession sont pris en compte.

Les personnels civils et militaires, y compris les gendarmes, ne sont pas tenus d’adhérer aux mutuelles qui seront référencées.

Unéopôle et la fédération Tégo, candidats connus au référencement

Tégo est un groupement de mutuelles (AGPM, Mutuelle d’assurance des armées), d’assurances (MCDef, Mutuelle épargne retraite) et d’associations (GMPA, PREFON), créé en 2015. Unéopôle, union de groupes mutualistes est composé d’Unéo (mutuelle), de la GMF, de Covéa et de la GMP.

Dans l’optique de cette campagne de référencement, la fédération Tégo a lancé sa première campagne d’affichage le 14 mars 2017.

Le dernier référencement a eu lieu en septembre 2010 et avait été remporté par la mutuelle Unéo, à laquelle plus de 85 % des gendarmes ont adhéré. Le ministre de la Défense désignera la ou les prochaines mutuelles référencées pour les sept ans à venir avant fin 2017.

L’Essor a consacré un dossier au référencement dans son numéro de mars 2017 (503)

JR

 

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *