samedi 31 octobre 2020
Accueil / Société / Quinze ans après Gendcom, la Police lance son réseau social interne
Illustration (MG/L'Essor).

Quinze ans après Gendcom, la Police lance son réseau social interne

Quinze ans après le lancement de Gendcom, la police se dote (enfin) de son propre réseau social interne. Selon l’AFP, la Police nationale vient en effet de lancer son réseau social interne, appelé r@diopolice. Accessible avec les tablettes et smartphones Neo ou via un ordinateur, il sera ouvert aux policiers, personnels administratifs, techniques, scientifiques, contractuels et réservistes de ce corps, soit environ 154.000 personnes.

Présentation de "r@diopolice" (Infographie Police nationale).
Présentation de “r@diopolice” (Infographie Police nationale).

Ce réseau social interne permettra aux policiers d’échanger sur des forums, par exemple à propos des équipements ou des ressources humaines. La Police veut encourager par ce moyen le partage d’expérience professionnelle et de pratique du métier, notamment avec la possibilité de création de groupes privés à l’échelle d’un commissariat, d’un service ou d’une spécialité.

La direction générale de la Police nationale espère également créer “du lien, de la convivialité, de l’échange sans formalité et de manière assez directe”. Un enjeu essentiel dans la police, une institution traversée par un malaise profond, comme l’ont relevé en 2018 les sénateurs de la commission d’enquête sur l’état des forces de sécurité intérieure.

Lire aussi sur L’Essor : La Gendarmerie, une source d’inspiration pour les sénateurs ?

L’annonce de la création du réseau social a d’ailleurs été diversement appréciée sur internet. Un syndicat, Vigi-MI (ex CGT Police), estime ainsi que le nouveau réseau social n’est qu’un “outil de surveillance de masse volontaire”. “Les collègues qui vont utiliser #radiopolice vont juste pouvoir parler de la pluie et du beau temps”, ajoute le syndicat.

 

D’autres internautes saluent au contraire une initiative positive mais un peu tardive. Les gendarmes utilisent en effet leur forum interne Gendcom depuis 2003, deux ans après la crise de 2001. Il a été mis en place par l’Institution quelques années après la création de nombreux forums privés comme Gendnet, le précurseur en 1996. Depuis, la Gendarmerie a également mis en place un réseau social professionnel, Resogend, primé en mars 2018 avec le prix de la transformation numérique décerné par la revue professionnelle “Solutions numériques”.

G.T.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.