samedi 16 novembre 2019
Accueil / Société / “Si on m’avait prise au sérieux”… Les regrets de l’ex-compagne de Lelandais
Le meurtre de la petite Maëlys est encore dans tous les esprits (Photo : Creative Commons)

“Si on m’avait prise au sérieux”… Les regrets de l’ex-compagne de Lelandais

Plus de deux ans après la disparition de la petite Maëlys, le 27 août 2017, l’ex-compagne de Nordhal Lelandais annonce son intention de porter plainte contre des gendarmes. Pour elle, la mort de la fillette, dont le corps a été retrouvée le 14 février 2018, aurait pu être évité.

Cette femme de 39 ans, qui a partagé la vie de l’ancien maître-chien entre 2014 et 2016, explique au micro de RTL que Nordahl Lelandais est devenu violent lorsqu’elle a décidé de le quitter après deux années de relation. Victime de harcèlement, elle se serait rendue quatre fois à la gendarmerie de Pont-de-Beauvoisin avant que les militaires n’acceptent d’enregistrer sa plainte.

Lire aussi sur L’Essor : Les glaçantes ramifications de l’affaire Nordahl Lelandais (infographie)

Une plainte contre des gendarmes

Si on m’avait prise au sérieux, cela aurait permis de stopper Lelandais (…) on aurait pu éviter la mort de Maëlys, c’est certain”, estime-t-elle aujourd’hui. “Savoir qu’un enfant est parti alors que vous auriez pu l’éviter, c’est très difficile, poursuit-elle dans les colonnes du Parisien. J’ai aussi un grand sentiment de culpabilité. Le sentiment de ne pas avoir tout fait pour elle. De ne pas être allée jusqu’au bout en empêchant Lelandais de nuire et en persuadant les gendarmes de sa dangerosité.”

Nordahl Lelandais a été mis en examen dans l’affaire Maëlys et dans l’affaire de la disparition du caporal Arthur Noyer, à Chambéry. Il est enfin soupçonné d’avoir agressé sexuellement l’une de ses cousines. 

A voir également

Ardennes: venu installer la fibre chez un gendarme, il se retrouve en garde à vue

Un technicien venu installer la fibre Internet dans le logement d’un gendarme à Charleville-Mézières (Ardennes) s'est retrouvé en garde à vue! Il était ivre et conduisait sans permis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *