lundi 20 mai 2019
Accueil / Société / Policiers et pompiers pris pour cibles ce week-end à Vaulx-en-Velin

Policiers et pompiers pris pour cibles ce week-end à Vaulx-en-Velin

Des policiers et des pompiers ont fait l’objet de jets de projectiles dont des tirs de mortiers d’artifice, ce week-end à Vaulx-en-Velin dans la banlieue de Lyon, a-t-on appris auprès de la police.

Au moins un adolescent de 15 ans soupçonné d’avoir jeté des pierres en direction de policiers, a été interpellé dans la nuit de dimanche à lundi, selon la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Rhône.

Un peu plus tard dans la nuit, les locaux du commissariat ont également fait l’objet de jets de projectiles et une grenade à plâtre a été retrouvée sur les escaliers menant au poste de police, ce qui a nécessité l’intervention
d’un service de déminage.

Enfin vers 2h30, des sapeurs-pompiers en intervention ont également été pris pour cible, provoquant un bris de vitre sur un véhicule. La nuit précédente, un bus du réseau de transport en commun de l’agglomération lyonnaise avec des passagers à son bord avait eu deux vitres brisées. Arrivées sur place, les forces de l’ordre avaient été prises à partie par des “groupements hostiles” et avaient dû faire usage de lanceurs de balles de défense ainsi que de grenades lacrymogènes, selon un compte-rendu de la DDSP du Rhône.

Plusieurs enquêtes ont été ouvertes tandis que la mairie de Vaulx-en-Velin a demandé “un dispositif de forces de l’ordre renforcé en cette période du 14 juillet”.

(Photo : Wikipedia)

A voir également

Photo d'illustration (Crédit photo: John Liu / Flickr).

Vers une nouvelle crise budgétaire dans la Gendarmerie

La Cour des comptes craint une nouvelle crise budgétaire dans la Gendarmerie. Elle craint l'apparition d'un trou financier de plus de 75 millions d'euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !