jeudi 4 mars 2021
Accueil / Articles abonnés / “Participation citoyenne”, un renfort bienvenu
obtenez le dossier "Réussir le concours de sous-officier"
La "Participation citoyenne" a fait ses preuves (Photo: M.Guyot/L'essor).
La "Participation citoyenne" a fait ses preuves (Photo: M.Guyot/L'essor).

“Participation citoyenne”, un renfort bienvenu

Dans les communes partenaires, la Gendarmerie peut s’appuyer sur un réseau de citoyens référents qui signalent des faits suspects. Les résultats sont parlants. L’Essor a mené l’enquête.

“Il y a quelques mois, je tombe sur deux gendarmes qui recherchent une personne âgée disparue. On leur a signalée qu’elle se trouvait près d’une antenne relais, en pleine campagne. Je leur ai dit qu’il y avait sur la commune deux antennes, de part et d’autre de la ligne de TGV. Les gendarmes ont retrouvé la personne âgée à proximité de la seconde antenne.” Jean-Louis Groguenin, maire de Guillon-Terre-Plaine (800 habitants), dans l’Yonne, raconte cette histoire qui s’est bien terminée. Du coup, il a signé, fin décembre 2019, une convention de “Participation citoyenne” avec le groupement de gendarmerie de l’Yonne. Un dispositif déjà adopté par près de la moitié des communes icaunaises situées en zone Gendarmerie. Et ce, depuis la première convention, signée en mai 2005, avec la commune de Chablis.

Nombre de cambriolages divisé par trois

Ce chef-lieu de canton de 2.300 habitants, célèbre dans le monde entier pour son vin blanc sec, a vu le nombre des cambriolages divisé par trois ces trois dernières années. Le résultat de l’action conjuguée de la police municipale, de la vidéosurveillance et de la “participation citoyenne”. André Pitou, maire de Sergines (1 300 habitants), assure que le panneau “Participation citoyenne” perturbe les délinquants.

“Cette convention vise à fédérer un réseau de citoyens volontaires alertés par SMS en cas de délits comme les escroqueries aux personnes âgées, ou de disparitions inquiétantes, pour aider les gendarmes dans leurs enquêtes”, explique à L’Essor le colonel Rénald Boismoreau à la tête du groupement de l’Yonne depuis août 2017. “Ces référents citoyens, d’une demi-douzaine à une vingtaine selon les communes, sont présentés par le maire et choisis par la Gendarmerie”, poursuit l’officier. Les futurs référents sont formés pendant quelques heures par les gendarmes de leur brigade. A eux, ensuite, de décrocher leur téléphone en appelant le 17. Soit pour aider les gendarmes dans une enquête. Soit pour leur signaler le passage répété d’une voiture étrangère à la commune.

“Participation citoyenne”: un dispositif dans 16% des municipalités

Pour le colonel Boismoreau, qui quittera son poste cet été, l’activité de ses 587 gendarmes et celles des référents – presque un millier répartis dans 187 communes sur 419 – a permis une baisse  sensible  des  cambriolages. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Ils sont passés de 1.541 en 2016 à 1.204 en 2019, soit une baisse de 21%. “Objectif 2020, dépasser les 50  % de communes icaunaises signataires de la convention Participation citoyenne. Et continuer à faire vivre le dispositif.”

Lire aussi: Le Premier ministre valide le dispositif d’appui interdépartemental de la Gendarmerie

Instauré par une circulaire de juin 2011, ce dispositif était en vigueur en avril 2019 dans 5.600 communes françaises, soit 16% des 35.000 municipalités. Un dispositif que le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner entend pérenniser et renforcer. Dans une circulaire datée du 30 avril 2019, il insiste sur l’intérêt de “développer auprès des habitants une culture de la prévention de la délinquance”, tout en “améliorant l’efficacité des interventions et l’élucidation des infractions”. Sans oublier de rappeler que les citoyens référents s’impliquent à titre bénévole, et sans substituer à l’action de la Police ou de la Gendarmerie .

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.