lundi 21 septembre 2020
Accueil / Société / Salon Expoprotection 2014

Salon Expoprotection 2014

 Le salon Expoprotection s’ouvre mardi Porte de Versailles à Paris pour trois jours alors que le marché français de la sécurité, affecté par la crise, connaît une croissance limitée.

Près de 24.000 visiteurs sont attendus cette année sur les stands de 687 exposants, qui présenteront leurs solutions en matière de risques liés à la malveillance et au feu ainsi qu’aux risques professionnels, naturels et industriels. Outre les démonstrations “de plusieurs centaines de produits d’innovation” sur les stands, un programme de conférences et d’ateliers portera sur “la prévention et la gestion des risques en tant que vecteur d’efficacité sociale et économique”, ont affirmé les organisateurs.

En 2013, le chiffre d’affaires du marché de la sécurité en France a atteint 23,4 milliards d’euros, en hausse de seulement 1,8% contre 2,8% en 2012. “Il s’agit de la deuxième plus mauvaise performance de toute l’histoire de la profession après le score calamiteux de 2009 (-1%)”, affirment les responsables du salon, citant une étude de marché de la revue spécialisée “En toute sécurité”.

Le nombre d’entreprises de sécurité rentables en hausse

Pour autant, “une tendance positive émerge : le nombre d’entreprises de sécurité rentables a nettement augmenté. 73% ont été bénéficiaires contre 68% en 2012 et 63% l’année précédente, une amélioration à mettre largement sur le compte du dispositif du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi”, ont-ils estimé. Toujours selon cette étude, “la progression du marché devrait encore ralentir en 2014 pour se situer autour de 1,3% et le rebond de la profession pourrait intervenir seulement à partir de 2015”.

La profession se répartit en 3 grandes familles : la sécurité/sûreté (14,6 milliards d’euros, en progression de 2,2%), la sécurité incendie (2,8 milliards d’euros, en baisse de 1,6%) et la protection de l’homme au travail (2,2 milliards d’euros, en baisse de 2,2%).

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *