jeudi 1 octobre 2020
Accueil / A la Une / Législatives: le général Soubelet affrontera l’humoriste Gérald Dahan et un conseiller de Marisol Touraine
Le général Bertrand Soubelet, en 2016, lors de la sortie de son livre "Tout ce qu'il ne faut pas dire" (Photo M. GUYOT/ESSOR)
Le général Bertrand Soubelet, en 2016, lors de la sortie de son livre "Tout ce qu'il ne faut pas dire" (Photo M. GUYOT/ESSOR)

Législatives: le général Soubelet affrontera l’humoriste Gérald Dahan et un conseiller de Marisol Touraine

Le général de gendarmerie Bertrand Soubelet ( 2S) qui se présente sans étiquette dans la 10 ème circonscription des Hauts de Seine ( qui comprend la direction générale de la gendarmerie Nationale) devra en particulier affronter l’humoriste Gérald Dahan,  candidat de La France insoumise.

L’animateur de radio et imitateur de 43 ans a annoncé sa candidature sur sa page Facebook, soulignant que “c‘est une circonscription difficile à gagner pour La France insoumise” et “un vrai combat politique à mener“. “Il souhaitait apporter sa pierre à l’édifice, nous l’avons investi“, a-t-on confirmé au sein de La France insoumise.

 

Soutien de François Hollande à la présidentielle de 2012, l’humoriste s’était rapproché de La France insoumise et de son candidat Jean-Luc Mélenchon dès 2016. La 10e circonscription (Boulogne-Billancourt, Issy-les-Moulineaux, Vanves, Meudon), fief du maire centriste d’Issy André Santini depuis 1988, avait été une nouvelle fois remportée en 2012 par le député sortant sous la bannière NC-UMP, face à une coalition écolo-socialiste.

Mais, frappé par la loi de non-cumul des mandats, André Santini avait laissé entendre en février qu’il ne se représenterait pas à la députation. Il se présentera néanmoins comme suppléant du jeune candidat d’union UDI-LR Jeremy Coste, ex-maire adjoint de Vanves.

L’ex- conseiller politique et parlementaire de Marisol Touraine, Gabriel Attal, 28 ans, conseiller municipal d’opposition socialiste, à Vanves, est le candidat investi par La République en marche!

Le Front de gauche n’avait récolté aux législatives de 2012 que 5,31% des voix dans la 10e circonscription. Jean-Luc Mélenchon n’est arrivé qu’en 3e position au soir du premier tour de la présidentielle le 23 avril avec 17,3% des voix, derrière Emmanuel Macron et François Fillon.

 

Crowdfunding campaign banner

Un commentaire

  1. Mazzon Elie

    Monsieur l’humoriste , vous feriez mieux de vous abstenir, la politique n’est pas une fanfaronnade, faites ce que vous savez faire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *