lundi 28 septembre 2020
Accueil / Société / Les sept GIPN de métropole deviennent des antennes du RAID
Exercice commun du GIGN et du Raid à Beynes (Illustration/MG/L'Essor).

Les sept GIPN de métropole deviennent des antennes du RAID

Les sept groupes d’intervention de la police nationale (GIPN) de métropole (Nice, Marseille, Bordeaux, Rennes, Lille, Strasbourg, Lyon) sont intégrés au RAID. Ils changent de nom et s’appelleront désormais « antennes du RAID ».

Leurs zones de compétences restent identiques mais ces antennes du RAID pourront être employées sur l’ensemble du territoire national. Les membres des anciens GIPN toucheront désormais la « prime RAID».

Créée en 2009, la Force d’intervention de la police nationale (FIPN) compte trois composantes : le RAID, les sept antennes du RAID, la Brigade de recherche et d’intervention/Brigade anti-commando (BRI-BAC) de la préfecture de police de Paris.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *