mardi 1 décembre 2020
Accueil / Société / Les secrets de Mai 68 (1/5) : la gendarmerie mobile massivement engagée à Paris

Les secrets de Mai 68 (1/5) : la gendarmerie mobile massivement engagée à Paris

Mai 68 n’avait pas livré tous ses secrets.
L’Essor de la Gendarmerie a eu accès à des archives de la Préfecture de Police de Paris.
Voici cinq histoires inédites sur Mai 68 à Paris. Celles-ci seront diffusées quotidiennement sur le site de L’Essor à partir de ce mercredi 18 avril.
1 – La gendarmerie mobile massivement engagée à Paris
2 – Les chiffres des grandes manifestations parisiennes
3 – Nom de code opération “Gamma” ou l’arrestation manquée de Cohn-Bendit
4 – Quand la police enquêtait sur la célèbre photo de de Gaulle descendant de son hélicoptère le 30 mai 1968.
5 – La manifestation gaulliste du 30 mai 1968 racontée par la PP.

Episode N° 1 : La gendarmerie mobile massivement engagée à Paris en Mai 68 (1/5)

La gendarmerie mobile a été massivement engagée à Paris lors des évènements de Mai 68, comme en témoignent les notes quotidiennes de la Préfecture de police portant sur les effectifs de forces mobiles (EGM et CRS).

La moitié des 110 escadrons de gendarmes mobiles ont ainsi été déployés dans la capitale.

Archive préfecture de police du jeudi 30 mai 1968

Une note de la Préfecture de police (PP) de Paris, datée du jeudi 30 mai 1968, intitulée “formations supplétives à disposition du Préfet de police” et présentée sous forme d’un tableau recense 52 escadrons et de 29 unités de CRS. Ces hommes ne sont pas évidemment tous présents au même moment. Ainsi, dans la matinée de ce jeudi 30 mai 1968, jour du retour de général de Gaulle à Paris après 24 heures d’absence, 825 gendarmes étaient disponibles entre 00h00 et 8h00, puis 900 jusqu’à 16h00 et 1.050 de 16h00 à minuit.
Le dispositif le plus imposant avait été mis en place autour de l’ORTF (radios et télévisions publiques) installée dans l’immeuble circulaire – futuriste à l’époque – surnommé “Maison de la Radio” au bord de la Seine (XVIe). Les journalistes et les techniciens y seront massivement en grève du 13 mai au 25 juin.

Le jeudi 30 mai dans la matinée, 1.640 hommes, dont 900 mobiles, sont ainsi en place autour de la Maison de la Radio.

Pierre-Marie Giraud

Episode suivant : Les chiffres de participation aux grandes manifestations parisiennes de Mai 68 (2/5)

Crowdfunding campaign banner

Un commentaire

  1. Dussart, Gerard

    La nostalgie de ma première affectation: l’Escadron 7/2 puis devenu 4/6 de Noyon m’oblige à reprendre contact
    avec vous. A ma retraite, en février 2000 j’ai cessé mon abonnement à l’Essor (magazine). Pourrai-je renouveler mon abonnement sur papier. J’attends vos instructions. L’ex-adjudant de la gendarmerie de l’air Dussart Gérard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.