jeudi 15 avril 2021
Accueil / A la Une / Les gendarmes mettent en garde sur le “silhouette challenge” de TikTok
Sur TikTok, le "silhouette challenge" est détourné par des gens mal intentionnés (Photo: Facebook/Gendarmerie).
Sur TikTok, le "silhouette challenge" est détourné par des gens mal intentionnés (Photo: Facebook/Gendarmerie).

Les gendarmes mettent en garde sur le “silhouette challenge” de TikTok

Sur la célèbre application à succès, TikTok, le “silhouette challenge” fait fureur depuis quelques semaines. Problème, ce défi qui consiste à danser nu ou en petite tenue devant sa caméra en dissimulant ses formes grâce à un filtre rouge est de plus en plus détourné par des personnes mal intentionnées.

Les gendarmes mettent en garde les utilisateurs de TikTok

Après les gendarmes du Rhône, c’est au tour de ceux d’Hallennes-lez-Haubourdin, dans le Nord, d’alerter les utilisateurs du réseau social. Dans un post Facebook, les militaires écrivent ainsi que ce filtre “peut facilement être enlevé par un tiers, révélant la nudité de celle ou de celui qui a publié une vidéo de ce genre sur TikTok”.

Les gendarmes l’assurent. Après avoir fait le test à l’aide de “différentes applications ou logiciels“, ils ont constaté qu’il n’y avait rien de plus simple que de faire disparaître le fameux filtre rouge. Sur internet, de nombreux tutoriels expliquent d’ailleurs comment atténuer ou retirer l’effet du filtre, exposant le corps des utilisateurs. Des femmes et des hommes se sont retrouvés malgré eux nus sur le web ces derniers jours. Le défi artistique consistant à prendre une pose sexy, souvent en sous-vêtements, et parfois nu, sur un remix d’une chanson de Paul Anka prend alors une tournure bien peu agréable.

Lire aussi: Pourquoi l’écrivain Alexandre Jardin s’est trompé en mettant à l’index les gendarmes

Pour les gendarmes, le mieux reste encore de réfléchir avant de publier quoi que ce soit sur les réseaux sociaux. “Votre nudité vous appartient, ne la partagez pas”, insistent-ils.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.