samedi 26 septembre 2020
Accueil / A la Une / Les derniers souvenirs du général de Gaulle au musée de l’Ordre de la Libération
Le général de Gaulle, défilant sur les Champs-Élysées le 26 août 1944, après la libération de Paris.
Le général de Gaulle, défilant sur les Champs-Élysées le 26 août 1944, après la libération de Paris.

Les derniers souvenirs du général de Gaulle au musée de l’Ordre de la Libération

L’amiral Philippe de Gaulle, 97 ans, fils ainé du général de Gaulle, vient de déposer au musée de l’Ordre de la Libération les derniers souvenirs de son père. Ce dépôt “extraordinaire”, selon l’ordre qui l’a annoncé ce jeudi, constitue la dernière étape d’un processus entamé par la famille du général de Gaulle depuis les années 1970.

Voici la liste des ces objets qui seront très prochainement présentés dans l’exposition permanente du musée :

– Croix de guerre 1914-1915 avec étoile

– Médaille commémorative des Services volontaires dans la France libre avec barrette

– Boussole d’infanterie en laiton

– Insigne de la 1ère division de grenadiers polonais offert par la brigade polonaise à Londres en 1941

– 2 insignes des Forces navales françaises libres

– 2 insignes des Forces françaises libres (terre)

– 4 étoiles d’uniforme

– Un coffret à cigarettes en argent offert par des officiers britanniques de l’armée du Rhin au commandant de Gaulle à Verdun les 25 et 26 avril 1929

Le dépôt de l’amiral comprend également la plaque d’identité militaire et deux décorations ayant appartenu à son grand-père, Henri de Gaulle (1848-1932) : sa croix d’officier de la Légion d’honneur et sa médaille commémorative de la Guerre de 1870.

Jamais compagnon, malgré ses états de service

L'Ordre de la Libération comporte un seul grade.
L’Ordre de la Libération comporte un seul grade.

Le général de Gaulle, créateur de l’Ordre de la Libération en novembre 1940 et unique grand maitre de cet ordre prestigieux qui compte 1.038 membres, n’a jamais fait son fils Compagnon, malgré ses états de service dans la France Libre. Sans doute pour ne pas prêter le flanc à des accusations de népotisme. L’amiral Philippe de Gaulle est notamment grand croix de la Légion d’honneur et Croix de guerre 1939-1945 (trois citations).

Une collection permanente à découvrir

L’exposition permanente du Musée compte 2 000 objets et documents, provenant principalement de familles des Compagnons. Elle raconte le parcours des Compagnons à travers trois thèmes : la France Libre, la Résistance intérieure et la Déportation. Dans le musée, située dans une aile de l’Hôtel des Invalides, une salle est consacrée au fondateur de la France Libre. Elle présente l’ensemble de ses décorations françaises, sa dernière tenue militaire et certains de ses manuscrits de guerre les plus importants, dont le manuscrit original de l’affiche de l’Appel à tous les Français.

P-M.G 

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *