lundi 26 octobre 2020
Accueil / Société / Le rappeur LIM jugé après une course poursuite avec la Police

Le rappeur LIM jugé après une course poursuite avec la Police

Le rappeur LIM a été brièvement jugé mardi après-midi en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Versailles (Yvelines) après avoir été interpellé dimanche matin à l’issue d’une course poursuite avec la Police, a-t-on appris de source judiciaire.

Le rappeur, âgé d’une trentaine d’années et originaire du quartier du Pont de Sèvres à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), a été placé sous contrôle judiciaire et son procès a été renvoyé au 11 juin, a précisé cette source. La justice lui reproche d’avoir refusé de se soumettre à un contrôle de police et d’avoir forcé un barrage dans la nuit de samedi et dimanche à Trappes (Yvelines).

Il est, entre autres, poursuivi pour refus d’obtempérer, mise en danger de la vie d’autrui et conduite sans permis en récidive et sous l’emprise de stupéfiants en récidive. Son avocat, Me Yassine Bouzrou, n’a pas souhaité faire de commentaire.

Né à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), Salim Lakhdari, alias LIM, a collaboré avec des rappeurs célèbres tels que Zoxea, Alibi Montana ou encore Booba, lui aussi originaire de Boulogne-Billancourt. Son deuxième album solo, sorti en 2007 et intitulé “Délinquant”, est devenu disque d’or, selon les informations publiées sur son site internet.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " : des articles inédits, une veille sur la presse et des informations pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.