samedi 6 juin 2020
Accueil / A la une / Le ministre de l’Intérieur anticipe le retrait déjà prévu de la grenade GLI-F4
Les grenades de maintien de l'ordre employées dans la Gendarmerie et la Police (Crédit photo: GT/L'Essor).
Les grenades de maintien de l'ordre employées dans la Gendarmerie et la Police (Crédit photo: GT/L'Essor).

Le ministre de l’Intérieur anticipe le retrait déjà prévu de la grenade GLI-F4

Le retrait de la grenade GLI-F4, un simple coup de com’? L’annonce du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner sur France 3 ne devrait pas avoir de grandes conséquences pour les gendarmes.

Grenade GLI F4 (Repro L’Essor)

L’arme intermédiaire est en effet déjà en cours de remplacement. Son fabricant, Alsetex, ne la produit plus depuis 2014. C’est une autre grenade, la GM2L qui la remplacera dans l’arsenal des gendarmes et des policiers.

“La GLI-F4 était en fin de vie”, note ainsi le général (2S) Bertrand Cavallier, un spécialiste du maintien de l’ordre. “Le retrait immédiat de la GLI F4 ne fait qu’accélérer son calendrier de remplacement”, souligne de son côté l’association Action des chrétiens contre la torture, opposée à l’usage de cette arme intermédiaire.

Le cabinet du ministre de l’Intérieur assure au contraire que ce retrait est une “décision forte”. “Les stocks n’allaient pas être épuisés en une semaine”, précise la Place Beauvau. Selon nos informations, ils devaient néanmoins être soldés dans le courant de l’année.

La GLI-F4 remplacée par la GM2L

Grenade GM2L (Repro L’Essor)

Pour remplacer la GLI-F4, à triple effet lacrymogène, sonore et de souffle, l’Intérieur avait choisi en 2018 la GM2L. Cette munition est assourdissante et a un effet lacrymogène. Si elle ne contient pas d’explosif brisant, elle est composée d’un dispositif pyrotechnique à base de poudre noire. Les gendarmes l’ont, par exemple, beaucoup utilisé lors de l’opération de maintien de l’ordre à Notre-Dame-des-Landes au printemps 2018.

Lire aussi: La GLI-F4, une grenade sur la voie de garage (actualisé)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *