mardi 13 avril 2021
Accueil / A la Une / Le cabriolet du film “Le Gendarme de Saint-Tropez” vendu sur Leboncoin
Le cabriolet, utilisé pour la scène de fin du film "le Gendarme de Saint-Tropez", n'est resté que quelques heures en vente sur Leboncoin. (Crédit-photo DR)
Le cabriolet, utilisé pour la scène de fin du film "le Gendarme de Saint-Tropez", n'est resté que quelques heures en vente sur Leboncoin. (Crédit-photo DR)

Le cabriolet du film “Le Gendarme de Saint-Tropez” vendu sur Leboncoin

La célèbre voiture décapotable, sur laquelle paradent Louis de Funès et Michel Galabru à la fin du film “Le Gendarme de Saint-Tropez”, vient de trouver acquéreur sur Leboncoin.

Une voiture pas comme les autres. Cette annonce a fait sourire les fans du film Le Gendarme de Saint-Tropez. Comme l’a relevé Le Parisien, le cabriolet, qui apparaît dans le film réalisé par Jean Girault lors de la parade finale, a été mis en vente sur Leboncoin le 25 mars dernier. A peine quelques heures plus tard, un commerçant breton de la région de Saint-Malo a acheté la décapotable Oldsmobile. Le prix pour s’offrir ce petit bout de nostalgie: 28.000 euros.

Lire aussi: Des naturistes sur les traces de Louis de Funès

Avec des documents au nom de la société de production

La Oldsmobile cabriolet Cutlass de 1963 est celle dans laquelle Louis de Funès, Michel Galabru et leurs acolytes paradent à la fin du film, sorti en 1964. Le véhicule, culte, avait été mis en vente par le garage AMG Sport, situé à Grigny, près de Lyon.  Mais comment être sûr qu’il s’agissait bien de la vraie décapotable américaine utilisée dans le film? “Le numéro de châssis est le même et j’ai des documents au nom de la société de production qui en avait fait l’acquisition pour les besoins du film. C’est un modèle rare car il coûtait très cher à produire”, a indiqué le gérant du garage au Parisien. Le commerçant avouait d’ailleurs avoir reçu des propositions de la part de collectionneurs du monde entier, quelques heures seulement après la mise en ligne de l’annonce.

Bientôt une photo souvenir à Saint-Tropez

Seul changement par rapport à l’époque du film: la carrosserie blanche a été repeinte en bleu. Le véhicule affichait un peu plus de 108.000 kilomètres au compteur. L’annonce assurait aussi que la voiture était “saine, mécanique révisée et superbe sonorité”. Le nouveau propriétaire reconnait sur France Bleu avoir “craqué en cinq secondes”. Il recevra sa voiture de collection la semaine prochaine. Et dès que ce sera possible: direction Saint-Tropez pour prendre une photo souvenir devant la gendarmerie!

Lire aussi: Ouverture dimanche du Musée de la Gendarmerie et du Cinéma de Saint-Tropez

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.