jeudi 1 octobre 2020
Accueil / Société / L’alerte aux populations se met aussi au numérique

L’alerte aux populations se met aussi au numérique

Les sirènes d’alerte des populations en cas de danger immédiat ont désormais leur version numérique. Lancée le mercredi 8 juin par le ministère de l’Intérieur, une application pour smartphone appelée SAIP pour Système d’alerte et d’information des populations, permet à ses utilisateurs d’être alerté en cas de suspicion d’attentat.

Cette application, téléchargeable gratuitement sur les stores d’Apple et Google, prolonge le signal national d’alerte dont la sirène retentit, pour test, chaque premier mercredi du mois à midi. Ce signal est diffusé par les 4.500 sirènes du Réseau national d’alerte (RNA) hérité de la Seconde Guerre mondiale. A l’époque, il s’agissait de prévenir la population d’un bombardement.

L’application SAIP complète également l’éventail des dispositifs d’alerte : signalétique urbaine (panneaux d’autoroute), messages d’alertes des forces de l’ordre, via les médias ou les réseaux sociaux.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *