vendredi 16 avril 2021
Accueil / L'actualité Île-de-France / L’acteur Franck Sémonin en immersion au Centre national de formation à la sécurité routière de Fontainebleau
L'acteur Franck Sémonin, connu comme le lieutenant Lucas Auriol dans la série "Section de recherches", a suivi une formation au CNFSR de Fontainebleau. (Crédit-photo : capture d'écran Ecole de Gendarmerie de Fontainebleau).
L'acteur Franck Sémonin, connu comme le lieutenant Lucas Auriol dans la série "Section de recherches", a suivi une formation au CNFSR de Fontainebleau. (Crédit-photo : capture d'écran Ecole de Gendarmerie de Fontainebleau).

L’acteur Franck Sémonin en immersion au Centre national de formation à la sécurité routière de Fontainebleau

Franck Sémonin, connu également sous le nom du lieutenant Lucas Auriol dans la série Section de recherches, vient de suivre une journée de formation au Centre national de formation à la sécurité routière de Fontainebleau.

Franck Sémonin ne joue pas seulement la comédie. Quand il s’agit d’incarner Lucas Auriol, lieutenant de gendarmerie dans la série Section de Recherches, dont la quatorzième saison est diffusée en ce moment sur TF1, l’acteur a à cœur de maîtriser dans le détail son personnage. La preuve: le héros de cette fiction a été accueilli dans les murs du Centre national de formation à la sécurité routière (CNFSR) de Fontainebleau pour une journée de formation. Une immersion “avec les pilotes et l’élite de la Gendarmerie nationale“, complète-t-il d’ailleurs dans une vidéo relayée par l’Ecole de Gendarmerie de Fontainebleau. “Dans la nouvelle saison, il y aura de nombreuses cascades, explique-t-il. Et il nous paraissait essentiel que Lucas Auriol (ndlr: son personnage) suive la formation.”

Lire aussi: Film sur le GIGN à Loyada: un bon film d’action mais peu conforme à la réalité

Le nouveau regard de Franck Sémonin sur la sécurité routière

Durant cette journée, Franck Sémonin a pu mesurer toute l’expertise dispensée aux motocyclistes de la Gendarmerie. Notamment en termes de conduite et de sécurité. “Je me retrouve avec la même appréhension et la même adrénaline comme lorsque j’ai passé mon permis moto il y a 22 ans. Et je suis mort de peur” avouait-il, avant la matinée consacrée à reproduire sur la route des trajectoires de sécurité en compagnie du lieutenant-colonel Cyrille Cousi. Puis, dans l’après-midi, direction les pistes spéciales et le terrain varié de polygones pour un exercice avec des motos tout-terrain. Au terme de la journée, le regard de l’acteur sur la sécurité à moto n’était plus le même. “Je ressors avec une conduite tout à fait changée, insiste-t-il. Je fais de la moto depuis 22 ans et j’ai compris aujourd’hui ce qu’était la sécurité routière.”

La réalité du terrain et la fiction de la série

Autre objectif de cette formation: distinguer la réalité du terrain et la fiction de Section de recherches. Dans la série, le lieutenant Lucas Auriol enchaîne les cascades et course-poursuites à moto. Entre le début et la fin de sa journée au CNFSR, l’acteur a d’ailleurs radicalement changé d’avis. “Quelle expérience! J’aurais appris des choses formidables. L’idée de cette rencontre, avec le CNFSR, était, pour ma part, de me dire que je pouvais me passer des cascadeurs. Que ça fera du bien à mon ego, que je ferai les cascades moi-même. En fait, non, il y aura toujours des doublures pour nous permettre, à nous, acteurs, de rester à peu près droits”, conclut-il en évoquant avec un sourire l’intégrité de son visage.

F.S.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.