samedi 23 janvier 2021
Accueil / Société / La Question de l’Essor
A la Une de son site, "l'Essor" vous a proposé de vous exprimer sur le port d'arme des forces de l'ordre hors service.

La Question de l’Essor

Dans son dernier numéro, “l’Essor” vous posait la question suivante : “Dans le contexte de menace terroriste élevée, les policiers et les gendarmes sont autorisés à porter une arme hors service. Approuvez-vous cette mesure ?”

Sur les 298 personnes qui ont participé au vote, 233 ont répondu oui. 60 ont répondu non et 5 ne se sont pas prononcées.

Crowdfunding campaign banner

3 Commentaires

  1. MOISSON Gérard

    Un Gendarme doit resté un GENDARME et non un fonctionnaire quelconque à ce titre et compte tenu de sa formation , il doit pouvoir être en mesure d’intervenir à tout moment, surtout en cette période troublée. Il y a 55 ans , mes instructeurs de l’école de gendarmerie de Chaumont m’ont enseigné que même en congé et en tenue de bain , je devais rester un GENDARME et agir en tant que tel . Ce pourquoi je pense que le port de l’arme en civil serai normal (sauf en slip de bain , évidemment).

  2. MOISSON Gérard

    il n’est pas question de devenir des “zorro”

  3. JEAN

    oui j’approuve cette mesure . Elle peut sauver un membre des forces de l’ordre et permettre ainsi de défendre un autre citoyen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.