mercredi 30 septembre 2020
Accueil / Société / La Question de l’Essor
A la Une de son site, "l'Essor" vous a proposé de vous exprimer sur le port d'arme des forces de l'ordre hors service.

La Question de l’Essor

Dans son dernier numéro, “l’Essor” vous posait la question suivante : “Dans le contexte de menace terroriste élevée, les policiers et les gendarmes sont autorisés à porter une arme hors service. Approuvez-vous cette mesure ?”

Sur les 298 personnes qui ont participé au vote, 233 ont répondu oui. 60 ont répondu non et 5 ne se sont pas prononcées.

Crowdfunding campaign banner

3 Commentaires

  1. MOISSON Gérard

    Un Gendarme doit resté un GENDARME et non un fonctionnaire quelconque à ce titre et compte tenu de sa formation , il doit pouvoir être en mesure d’intervenir à tout moment, surtout en cette période troublée. Il y a 55 ans , mes instructeurs de l’école de gendarmerie de Chaumont m’ont enseigné que même en congé et en tenue de bain , je devais rester un GENDARME et agir en tant que tel . Ce pourquoi je pense que le port de l’arme en civil serai normal (sauf en slip de bain , évidemment).

  2. MOISSON Gérard

    il n’est pas question de devenir des “zorro”

  3. JEAN

    oui j’approuve cette mesure . Elle peut sauver un membre des forces de l’ordre et permettre ainsi de défendre un autre citoyen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *