samedi 31 octobre 2020
Accueil / Société / Jacques Meric à la tête du “grand Paris” de la Police

Jacques Meric à la tête du “grand Paris” de la Police

L’ancien conseiller “police” de Manuel Valls, Jacques Meric, a été installé mercredi comme Directeur de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne (DSPAP), le “grand Paris” de la Police, où il succède à Christian Sonrier.

Avec plus de 26.000 policiers, la DSPAP est la plus importante direction policière de France. Créée en 2009, elle regroupe plus du quart des effectifs totaux des policiers français et opère dans toute l’agglomération parisienne: Paris et les départements de la petite Couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne).

Au “grand Paris” depuis mars 2011, Christian Sonrier, 60 ans, a effectué quasiment toute sa carrière en sécurité publique, notamment à Perpignan, Chambéry, Bordeaux, Versailles ou Nanterre. Par décret du 7 février, il a été nommé inspecteur général des services actifs de la Police nationale.

Ancien directeur départemental de la sécurité publique d’Ille-et-Vilaine et de Seine-Saint-Denis, Jacques Meric, 60 ans, était quant à lui conseiller “police” au cabinet du ministre de l’Intérieur depuis mai 2012.

D’après des sources policière et ministérielle, c’est d’abord Jérôme Léonnet, actuel numéro 2 de l’Inspection générale de la Police nationale (IGPN), qui a été pressenti pour le remplacer au cabinet de M. Valls. Mais le poste devrait finalement être confié au directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) de Grenoble, Jean-Paul Pecquet.

La nouvelle devrait être annoncée dans les jours qui viennent.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.