mardi 27 octobre 2020
Accueil / Société / Interdiction de l’oreillette au volant depuis dimanche
Un motocycliste de la Gendarmerie (Photo M. Guyot/Essor)
Un motocycliste de la Gendarmerie (Photo M. Guyot/Essor)

Interdiction de l’oreillette au volant depuis dimanche

L’interdiction de l’oreillette au volant et l’obligation d’un taux infime d’alcoolémie, prévue au 1er juillet, sont entrées en vigueur trois jours auparavant, dès dimanche, après la publication du décret samedi au Journal officiel.

 

Le décret interdit désormais aux conducteurs de porter à l’oreille tout dispositif susceptible d’émettre du son « à l’exception des appareils électroniques correcteurs de surdité ». Les systèmes montés dans les véhicules (bluetooth) ou dans les casques et qui ne nécessitent pas le port à l’oreille ou la tenue en main d’aucun dispositif restent autorisés. Le non respect de cette interdiction est passible d’une amende forfaitaire de 135 euros et d’un retrait de trois points du permis de conduire.

 

Le décret abaisse par ailleurs le taux maximal autorisé d’alcoolémie de 0,5 g/l de sang à 0,2 pour les conducteurs novices. Cette mesure s’applique à l’ensemble des actuels conducteurs disposant de permis probatoire ou en apprentissage anticipé, encadré ou supervisé de la conduite. En tout état de cause, il est préférable de s’abstenir de boire avant de conduire. En cas d’alcoolémie supérieure à 0,2 g/l d sang, le fautif se verra retirer 6 points de son permis et subira une amende forfaitaire de 135 euros et une immobilisation du véhicule.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.