vendredi 25 septembre 2020
Accueil / A la Une / Inscriptions haineuses sur le Super U de Trèbes où a été assassiné Arnaud Beltrame
image Streetviewing https://streetviewing.fr/43.202975741,2.44137878275/80102b709fff695a9bf738ea6ece9d29

Inscriptions haineuses sur le Super U de Trèbes où a été assassiné Arnaud Beltrame

Des inscriptions haineuses ont été portées sur le Super U de Trèbes où trois personnes, dont le lieutenant-colonel Beltrame, ont été tuées il y a cinq mois par le terroriste Radouane Lakdim.

Deux phrases ont été écrites à la peinture jaune dans la nuit de lundi à mardi sur deux portes en verre de la façade du supermarché de cette petite ville de l’Aude, comme l’a révélé le site du quotidien L’Indépendant.

Voici le texte de ces deux phrases, bourrées de fautes d’orthographe et de grammaire : “De Arnaud Amory à Arnaud Beltram, ce qui font désordre ne sonts jamais occitans” et “Dehors les françs-maçons, les arkis, les anglais; dehors les Français venu ici sans raison”. (sic)

Le nom “Arnaud Amory” fait référence à Arnaud Amaury, évêque de Carcassonne, chargé de la répression des Cathares à qui l’on prête ce mot : “Tuez les tous, Dieu reconnaîtra les siens”.

Le mot “francs-maçons” renvoie à Arnaud Beltrame, “frère” de la Grande loge de France et chrétien convaincu qui devait se marier religieusement le 9 juin 2018 avec sa femme Marielle.

 

L’enquête sur ces inscriptions a été confiée à la brigade de recherches de Carcassonne.
Le 23 mars 2018 peu après 10h30, le chef boucher du Super U, Christian Medves, 50 ans et un client du magasin, Hervé Sosna, 65 ans, avaient été tués par Radouane Lakdim. Quatre heures plus tard, le terroriste avait mortellement blessé le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, 44 ans, qui avait pris la place d’une femme otage.

 

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *